Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.12.2010 16h18
La Chine exhorte l'UE à lever ses interdictions sur les exportations de produits de haute technologie

La Chine espère que l'Union Européenne (UE) pourra faire des progrès substantiels sur une vaste gamme de sujets, comme la levée de l'interdiction frappant les produits de haute technologie, a dit le Vice-premier ministre chinois Wang Qishan.

« La Chine a adopté une politique budgétaire proactive et une politique monétaire stable, tandis que l'UE prend des mesures de manière active pour combattre la crise de la dette. La Chine et l'UE devraient renforcer leur coopération pour promouvoir une croissance forte, durable et complète pour les économies de la Chine et de l'UE, et même pour l'économie mondiale », a dit M. Wang.

M. Wang a fait ces remarques lors de la cérémonie d'ouverture du Troisième Dialogue Economique et Commercial de Haut Niveau Chine-UE, qui s'est tenu à Beijing.

« La Chine espère que l'UE pourra prendre des engagements significatifs sur certains sujets, comme la levée de l'interdiction frappant les exportations de produits de haute technologie, la reconnaissance du statut d'économie de marché à la Chine, la protection des droits et intérêts légitimes des investissements chinois dans l'UE, et le traitement d'une manière convenable des demandes de visa européen des investisseurs chinois », a-t-il dit.

La Chine est plus grand partenaire et la deuxième plus grande nation exportatrice pour l'UE.

M. Wang a déclaré que la Chine et l'UE pourraient exploiter le potentiel de coopération qui existe dans les secteurs des énergies nouvelles, des matériaux nouveaux, des économies d'énergie et de la protection de l'environnement

Mais l'UE s'est montrée plus agressive dans la prise de mesures de protectionnisme commercial contre la Chine alors que la crise de la dette a continué à s'étendre. D'après le Ministère du Commerce, lors des dix premiers mois de l'année, l'UE a initié dix enquêtes en protection commerciale contre la Chine, soit plus que pour toute l'année 2009, et la valeur impliquée dans ces dix affaires s'est montée à 4,74 milliards de Dollars US, soit 5,5 fois plus que le total de l'année dernière.

« Nous devons résister ensemble au protectionnisme commercial, et faire avancer les discussions du Round de Doha, pour un succès équilibré et complet », a dit M. Wang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois Wen appelle au renforcement de la coopération sino-pakistanaise pour façonner l'avenir
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)