Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.12.2010 13h08
Un "consensus important" entre la Chine et l'UE lors des négociations économiques et commerciales (Wang Qishan)

La Chine et l'Union européenne (UE) sont parvenues à un "consensus important" sur le commerce des hautes technologies lors des négociations économiques et commerciales tenues mardi à Beijing, a déclaré le vice-Premier ministre chinois, Wang Qishan.

Les deux parties ont convenues de renforcer la coopération dans le commerce des hautes technologies et de tenir, au plus tôt, la première réunion du Groupe de travail pour le commerce des hautes technologies entre la Chine et l'UE, a précisé M. Wang.

Les deux parties ont aussi décidé de promouvoir le commerce et les investissements, et de renforcer la coopération sur l'innovation et les douanes, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse conjointe à l'issue du troisième Dialogue de haut niveau sur le commerce et l'économie entre la Chine et l'UE.

"L'UE a accepté de renforcer la communication avec la Chine pour une reconnaissance rapide du statut d'économie de marché de la Chine", a ajouté Wang Qishan.

Les deux parties ont aussi réaffirmé l'importance de la promotion de la coordination et de la coopération au sein du G20 et d'autres plate-forme économiques globales, aussi l'importance de la promotion conjointe de la réforme des règles et des standards économiques et financiers internationaux, a-t-il poursuivi.

"Il est important de s'opposer, par des actions concrètes, à toute forme de protectionnisme et de s'efforcer d'obtenir des résultats complets et équilibrés à l'occasion des négociations du cycle de Doha de l'OMC le plus tôt possible", a-t-il indiqué.

Cette journée de dialogue à Beijing a été co-présidée par Wang Qishan et Joaquin Almunia, vice-président de la Commission européenne en charge de la politique de concurrence, le commissaire en charge du Commerce Karel De Gucht et le commissaire aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn.

L'UE, composée de 27 pays membres, est le premier partenaire commercial de la Chine, tandis que la Chine est le deuxième partenaire commercial de l'UE.

Le commerce entre l'UE et la Chine a bondi de 33,1 % sur un an au cours des onze premiers mois de l'année, atteignant 433,88 milliards de dollars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Le PM chinois Wen appelle au renforcement de la coopération sino-pakistanaise pour façonner l'avenir
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher