Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.12.2010 17h15
Dix prévisions sur l'économie chinoise en 2011 (II)

La réforme des « deux impôts »

La réforme de l'impôt sur le revenu et la création d'un impôt foncier sont deux sujets importants dans le cadre de la réforme économique. Actuellement, le seuil d'imposition est 2 000 yuans. En 2011, le seuil de l'impôt sur le revenu devrait augmenter, et le taux d'imposition, diminuer. Sur l'impôt foncier, des expériences-pilotes se déroulent dans la ville de Shanghai. Et en 2011, la sphère d'imposition ne touche qu'une petite partie du public.

Contrôle du prix des logements

À l'avenir, la Chine va insister sur le contrôle du secteur immobilier et accroître le rythme de construction de logements sociaux. En raison de l'incertitude liée à l'efficacité du contrôle, la politique va continuer à resserrer les mesures contre la spéculation. Les prévisions inflationnistes aggravent la complexité de la situation du secteur immobilier, et l'augmentation du taux d'intérêt élève le prix de revient pour les investisseurs dans ce domaine. En 2011, le prix des logements ne devrait pas augmenter beaucoup.

Lancement de projets sur le développement régional

Depuis deux ans, la Chine a lancé une série de plans de développement régional et elle a encouragé le développement socioéconomique dans les régions. D'un point de vue stratégique, les politiques sur les régions visent à mettre en place de nouveaux pôles de croissance, à soutenir le développement dans les régions éloignées, de même qu'à perfectionner les services publics. D'un point de vue régional, de nouveaux projets de développement régional devrait avoir lieu dans la Région autonome de Mongolie intérieure, dans la province du Hebei et dans les régions de la Chine de l'Ouest.

Baisse accrue de la balance favorable

De janvier à novembre 2010, le total de la balance commerciale favorable de la Chine s'est élevé à 170 milliards de dollars, plus bas qu'en 2008 et 2009. Pour 2011, le gouvernement central chinois propose de stabiliser la demande extérieure et d'accroître l'importation, surtout dans les domaines des technologies de pointe et de la protection environnementale. La balance favorable devrait baisser davantage en 2011.

Accélération du développement de l'industrie émergente

En 2011, des plans concrets sur le développement de l'industrie émergente seront mis en œuvre à tour de rôle. Les industries de la protection environnementale, des technologies de l'information, de la fabrication d'équipement de haut niveau, des nouvelles énergies, de l'automobile électrique et du chemin de fer à grande vitesse deviendront de nouveaux pôles de croissance économique.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine rejette les critiques du Vatican sur ses affaires religieuses
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher