Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.12.2010 08h27
Conflit entre Carrefour et Master Kong : qui sera le gagnant final ?

L'affaire de la rupture des livraisons de marchandises entre Master Kong et Carrefour, le géant chinois N.1 des nouilles instantanées et le géant de vente au détail qui figure parmi les 500 entreprises les plus puissantes du monde, ne voit aucun signe de réconciliation. Récemment, les journalistes de « China Economic Weekly » se sont rendus au siège de la société Master Kong à Tianjin pour faire une interview.

Le numéro 1 des nouilles instantanées chinois ressent lui aussi la pression des coûts


Master Kong, synonyme de nouilles instantanées dans la partie continentale de la Chine, occupe fermement le poste de N.1 des nouilles instantanées. Le chiffre d'affaires de la société a atteint 38,8 milliards de paquets. Les séries de produits de marque Master Kong occupent tous une position dominante sur le marché. Dans ce cas de dominance, et dans le cas où la société ne manque pas de capitaux pour son exploitation, pourquoi Master Kong insiste sur une augmentation de prix ? La société a augmenté le prix de vente au détail de ces nouilles en paquet, en passant de 2 yuans à 2,2 yuans. Cette hausse de 0,2 yuan a été boycottée par Carrefour, ce qui a provoqué une rupture des livraisons de marchandises par Master Kong à Carrefour.

La hausse du prix est due à la pression des coûts, a révélé M. Liu Qianzong, un vice-président de la société Master Kong, lors d'une interview accordée au journal « China Economic Weekly ». Selon lui, les coûts principaux de fabrication des nouilles instantanées résident dans la farine et l'huile de palme. La farine coûtait 2,4 yuans le kilo il y a un an, alors que maintenant, elle coûte 2,87 yuans le kilo. En juillet dernier, le prix de l'huile de palme était de 5 500 yuans le tonne, alors qu'aujourd'hui il est de 8 800 yuans la tonne.

Qui sera le gagnant final ?


Dans la dispute entre Master Kong et Carrefour, ce dernier est considéré comme ayant occupé une position active. Cependant, Master Kong a déclaré qu'il ne s'inquiète pourtant pas de cette impasse. « Les chiffres d'affaires dans les supermarchés de tout le pays ne représentent que 15% du chiffre d'affaires total de la société, et Carrefour n'est qu'un supermarché parmi eux, l'absence temporaire ne va pas influencer le chiffre d'affaires de l'entreprise. » a révélé au journaliste un employé de la société. « Nos ventes chez Carrefour connaîssent en fait un déficit, donc pour Master Kong, Carrefour est plutôt un endroit pour exposer nos produits. Carrefour a élevé le prix de vente au détail dans ces supermarchés. Cependant, il veut maintenir le prix lorsqu'il fait rentrer des marchandises. De plus, les nouilles en bol qui ne sont pas concernés par la hausse du prix ne seront également pas trouvés par les clients de Carrefour, car on ne peut pas accepter une 'vente sanglante' »

Malgré les griefs de Master Kong, selon un analyste qui suit de près la société, les ressources de diffusion de Carrefour ont une signification stratégique importante pour Master Kong.

« Master Kong n'abandonnera pas un canal comme Carrefour, surtout en tant que marque N.1 du marché des nouilles instantanées. Du point de vue à long terme, Master Kong maintiendra ses relations avec Carrefour, donc ce sera Carrefour qui occupera la position active dans ce jeu. » a remarqué cet analyste. Son point de vue est partagé par un expert des marques. Selon M. Li Guangdou, un expert des marques, chaque fois que la fin de l'année tombe éclate une divergence entre les fournisseurs et les marchands au détail et les fournisseurs finissent la plupart du temps par un échec et un recul pour que la coopération continue. « Il faudrait que les deux parties arrivent à un accord. Que ce soit la façon de faire de Master Kong, qui a interrompu ses approvisionnements de marchandises chez Carrefour, ou celle de Carrefour, qui a arrêté de commander chez Master Kong, ce conflit de long terme ne provoquera qu'une situation perdant-perdant.


Le conflit entre Carrefour et Master Kong se poursuit


Carrefour empêtré dans une histoire de nouilles instantanées

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un vice-Premier ministre chinois souligne le rôle des finances dans le contrôle macro-économique
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher