Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.12.2010 08h46
L'entrée de l'Afrique du Sud dans les BRICs favorable aux économies émergentes (porte-parole)

La Chine a déclaré mardi que l'adhésion de l'Afrique du Sud au groupe des BRIC (qui comprend actuellement le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine) allait renforcer la coopération entre les économies émergentes.

"Nous sommes convaincus que l'adhésion de l'Afrique du Sud va accélérer le développement des BRIC et renforcer la coopération entre les économies émergentes", a déclaré mardi à Beijing Jiang Yu, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'un point de presse.

Elle a fait ce commentaire après l'accueil de l'Afrique du Sud par les pays membres des BRIC comme membre permanent du groupe la semaine dernière. La Chine exerce actuellement la présidence tournante du groupe.

Le président chinois Hu Jintao a envoyé une lettre d'invitation à son homologue sud-africain Jacob Zuma, l'invitant à prendre part à la 3e réunion des dirigeants des BRIC qui se tiendra à Beijing en 2011, selon Jiang Yu.

Elle a ajouté que la coopération entre les pays membres des BRIC était stable, mutuellement bénéfique, ouverte et transparente.

Le terme "BRIC" a été utilisé pour la première fois en 2001 par Jim O'Neill, un économiste de Goldman Sachs, pour décrire l'influence grandissante d'importantes économies émergentes.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine augmente les prix de l'essence et du gas-oil à partir du jeudi
La surcharge de travail et le manque de personnel responsables de morts dans la police chinoise
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?