Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.01.2011 13h20
Chongqing pourrait être l'une des premières villes chinoises à imposer une taxe sur l'immobilier

La municipalité de Chongqing (sud-ouest), pourrait être l'une des premières villes chinoises à imposer une taxe sur l'immobilier, à condition qu'une session parlementaire locale approuve un rapport de travail remis par le maire, Huang Qifan.

Les membres de l'assemblée populaire municipale ont réexaminé dimanche le rapport d'activité du gouvernement visant à taxer les logements haut de gamme.

Toutefois, le rapport n'indique pas clairement quel type de logement haut de gamme doit être taxé.

Selon certaines sources du gouvernement municipal, il est urgent de rédiger un règlement détaillé qui sera probablement promulgué au cours du premier trimestre, si celui-ci est approuvé la semaine prochaine par la législature locale.

Les gouvernements locaux de nombreuses villes chinoises, dont Beijing et Shanghai, étudient le projet d'imposer une taxe sur l'immobilier afin de contrôler les prix qui montent en flèche.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?