Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.01.2011 08h48
La partie continentale de Chine enregistre une explosion des échanges commerciaux avec Hong Kong et Macao

La partie continentale de Chine a enregistré une croissance continue de son commerce avec Hong Kong et Macao l'année dernière, a annoncé lundi un rapport du ministère du Commerce.

Le volume commercial entre la partie continentale de Chine et Hong Kong a augmenté de 31,8% en base annuelle à 230,58 milliards de dollars en 2010, avec des exportations de la partie continentale de Chine en hausse de 31,3% (218,32 milliards de dollars) et des importations en croissance de 40,9% (12,26 milliards de dollars).

La partie continentale de Chine a approuvé 13 070 projets d'investissement réalisés par des marchands de Hong Kong dans la partie continentale en 2010, soit une hausse de 22,1% par rapport à 2009.

Les investissements directs ont atteint 60,57 milliards de dollars, une augmentation de 31,5% en base annuelle.

Par ailleurs, le volume commercial entre la partie continentale de Chine et Macao a atteint 2,26 milliards de dollars en 2010, en progression de 8% par rapport à 2009, selon des statistiques du ministère.

Les exportations de la partie continentale de Chine à Macao ont augmenté de 15,7% (2,14 milliards de dollars), alors que les importations ont quant à elle baissé de 49,8% (soit 120 millions de dollars).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Wen Jiabao appelle à des efforts pour lutter contre la sécheresse et garantir la production agricole
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne