Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.01.2011 13h48
Les boutiques chinoises prêtes pour le grand jour

La Fête du printemps est une fête incontournable pour le peuple chinois. Les préparatifs ne doivent pas être négligés, la période est donc aux achats de fête. Les fleurs, décorations et symboles festifs viennent remplir les cabas.

Des lanternes rouges, des noeuds chinois et des caractères appelant à la joie et au bonheur? N'en dites pas plus, c'est bien le Nouvel An Lunaire qui approche à grands pas.

Citoyenne

"J'ai acheté des distiques en papier et une effigie religieuse. Je veux avoir une année chanceuse!"

Il est de bon ton de se souhaiter une bonne santé, la fortune et la joie sous forme de sentences paralèlles. Quelques jours avant la nouvelle année, les voeux de l'année précédente laisseront place aux nouveaux.

Autre élément incontournable pour une fête réussie, notamment dans le sud : les fleurs.

Fleuriste

"Les lys, les oeillets, les jonquilles et les orchidées sont les plus demandées. Ces fleurs apportent de la chance aux clients. Et à moi, elles apportent de l'argent."

Une fois la maison décorée, l'étape suivante est le repas.

Les supermarchés sont pris d'assaut en prévision du diner qui sera partagé en famille à l'occasion du Nouvel An. Ce repas est sans conteste le plus important de l'année.

Citoyenne

"Jambons, sauces, légumes et fruits. J'ai vu grand pour le repas."

Quand les plats sont servis et que la cloche annonçant l'imminence de l'année du Lapin s'apprête à retentir, les membres de la famille peuvent festoyer et cette nouvelle année, ce nouveau départ, se fait sous les meilleurs auspices.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir