Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.02.2011 13h12
Immobilier: Shanghai atteint des sommets

Le Nouvel an chinois est généralement une période calme pour le secteur. De nombreux promoteurs offrent des promotions et des cadeaux pour attirer les acheteurs potentiels. Mais il semblerait que les mesures gouvernementales font leurs effets sur le marché. Li Guoxin pour les détails.

Le promoteur de ce projet immobilier offre des promotions spéciales pour les appartements achetés pendant la fête du printemps. Le prix au mètre carré était aux alentours de 20 mille yuans, il est maintenant deux mille yuans moins cher. Mais les acheteurs ne sont toujours pas appâtés.

Acheteur potentiel

"C'est toujours trop cher pour moi, je veux attendre et voir."

Les appartements dans les étages ne sont pas concernés par les promotions, ce qui réduit le choix des acheteurs.

Il semblerait que la spéculation immobilière ait été efficacement maitrisée, alors que de nouvelles mesures gouvernementales vont être mises en place. Les acheteurs d'un premier logement et ceux qui veulent un appartement plus grand constituent la majorité des clients.

Commercial

"Personne n'achète pour investir maintenant. Tout le monde sait que le gouvernement resserre la vis, ils sont tous prêts."

Cependant, les acheteurs potentiels devraient être confrontés à plus de mesures restrictives à l'avenir. Plusieurs banques d'Etat à Shanghai ont déjà demandé l'annulation de taux d'intérêt préférentiel pour les acheteurs d'un premier logement.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence