Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.02.2011 16h22
Quelles sont les raisons de la fermeture des supermarchés Carrefour en Chine ?

Après fermeture des supermarchés Carrefour Xinhualvzhou à Dalian, Xiaozhai à Xi'an, Jiaozuo à Henan et Jiatianxia à Foshan, le géant français qui se trouve englué dans une affaire de fraude sur les prix pourrait encore fermer deux supermarchés.

Le 14 février, un membre du personnel du supermarché Carrefour Chuncheng à Changchun a révélé au journal « First Financial Daily » que leur supermarché avait déjà arrêté la livraison des marchandises et la fermeture a été confirmée. Maintenant, ils attendent l'annonce du groupe Carrefour pour la date de fermeture. Par ailleurs, le supermarché Jinghu à Shaoxing (province du Zhejiang), qui figurait également sur la liste des supermarchés fermés, attend lui aussi l'ordre du groupe. La mauvaise gestion constitue la raison principale de la fermeture des supermarchés Carrefour, a t-on appris.

Fait notable, c'est qu'en cas de fermeture des supermarchés de Chuncheng et de Jinghu, le groupe Carrefour aura connu des fermetures dans les quatre régions de la Chine, soit la région est, la région nord, la région sud et la région centrale et ouest. Le problème de gestion se montre encore une fois.

« D'abord c'est le choix de l'implantation des supermarchés. La plupart des supermarchés fermés se trouvent dans les villes chinoises de 2e ou 3e rang. Carrefour y connaît souvent des restrictions sur le choix de ses implantations. Par exemple, lorsque les concurrents locaux de Carrefour ont déjà occupé les meilleurs endroits, Carrefour ne veut pas élever son niveau pour acheter un endroit dans un quartier commercial animé, comme le fait le supermarché RT-Mart, il ne veut pas non plus adopter le modèle TESCO de l'achat immobilier. Ainsi, Carrefour a souvent ouvert ses supermarchés dans les endroits inappropriés, ce qui a constitué un retard sur ses concurrents même au début de l'ouverture des supermarchés. » a révélé un ancien cadre supérieur de Carrefour Chine. Ensuite, la façon de faire du géant français de lever les frais d'entrée sur les marchandises a provoqué une détérioration des relations avec les fournisseurs. De plus, comparé avec ses concurrents, Carrefour n'a pas d'avantages sur les prix. Dans les villes du 2e et 3e rang, où le niveau de consommation reste inférieur à celui des villes du 1er rang, la perte des avantages sur les prix signifie la perte des consommateurs.

Après le changement des grands actionnaires chez Carrefour, la direction supérieure du siège préfère juger tout en fonction des chiffres financiers. Une fois des déficits ou perspectives insatisfaisantes trouvés dans certains supermarchés ou régions, le siège agit immédiatement pour arrêter les déficits. C'est pourquoi la fermeture de plusieurs supermarchés a eu lieu depuis la seconde moitié de l'année dernière jusqu'à présent, a révélé un membre du personnel de Carrefour. « La fermeture des supermarchés constitue également une stratégie. Cela peut aussi se comprendre. Cependant, il faudrait que Carrefour se rende compte de ses problèmes sur le choix des sièges, la formation du personnel, la protection des talents supérieurs, la gestion des systèmes, le modèle de prélèvement de frais, pour procéder à des réajustements. Sinon, la fermeture de ses supermarchés pourrait se produire sans cesse dans l'avenir. » a commenté un expert en la matière.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?