Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.02.2011 13h40
Shanghai : réaction des acheteurs de logement à la taxe immobilière

La taxe immobilière à Shanghai pourrait avoir un effet indésirable sur le marché immobilier local. Le marché bas de gamme est inondé de demandes, car les taxes sur ces logements sont moins élevées.

Suite à la mise en application de la taxe immobilière, les acheteurs potentiels ont modifié leurs projets.

Acheteuse

"Je vais acheter des logements qui ont une taxe immobilière de 0,4%. Mais je ne vais pas choisir des maisons avec une taxe plus élevée. Si je prends ma retraite, je n'aurais pas beaucoup de revenus. Et je veux acheter un logement en grande banlieue. Je pense qu'une surface de 60 mètres carrés par personne c'est suffisant. Pas besoin d'acheter de grands logements, avec des taxes plus élevées... ça n'en vaut pas la peine."

Une fois que les détails de la taxe ont été diffusés, les acheteurs ont tout de suite cherché un moyen de la contourner.

Et le seul moyen est d'acheter des logements pas chers.

Professeur Yao Lingzhen

Université de finance et d'économie de Shanghai

"Si une famille de 3 personnes achète 2 logements, un pour eux-même et un pour plus tard, quand leur enfant se marie - la taxe immobilière va avoir une grosse influence sur la famille. Ils devront payer 5000 yuans de plus. Donc les acheteurs ont tendance à y réfléchir à deux fois, pour prendre cela en compte."

Même s'il y a différents taux de taxe, des analystes ont indiqué que la plupart des acheteurs de logements à Shanghai n'avaient pas à s'inquiéter.

Seule une petite portion de logements est éligible à la taxe immobilière la plus élevée de 0,6%.

Xue Jianxiong

Analyste à China Real Estate Information Co.

"Les acheteurs de maisons abordables n'ont pas à payer la taxe. Et selon les données commerciales de l'année dernière, seuls 13% des logements environ sont imposés au taux le plus élevé. 0,4% de taxe immobilière sont perçus sur la plupart des logements."

Shanghai a mis en application la taxe immobilière fin janvier. Les personnes achetant un logement de plus de 60 mètres carrés par personne doivent la payer.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence