Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.03.2011 13h40
Beijing : les investisseurs de Wenzhou se détournent du marché immobilier

Les investisseurs de Wenzhou dans l'Est du pays sont connus pour leur propension à investir dans l'immobilier, notamment, ces dernières années, à Beijing. Mais depuis que les autorités municipales de Beijing ont lancé des mesures pour réguler le marché de la capitale, nombre de ces investisseurs vont voir ailleurs.

Wenzhou Baiying, une entreprise de Wenzhou spécialisée dans le marché immobilier chinois, affirme représenter plus de 30 mille membres dont le capital est supérieur à 5 millions de yuans par personne.

Selon des employés de la compagnie, les mesures de restriction influencent grandement les investisseurs.

Zhang Heping, manager général

Wenzhou Baiying

"Les mesures pour faire fléchir le marché immobilier influencent les investisseurs qui ne sont pas aussi enthousiastes qu'avant. Les mesures touchent un premier groupe de villes, puis ce sera au tour d'un deuxième groupe. A la suite de ces mesures, les affaires de la compagnie ont chuté de 90%. Il n'y a pas eu de contrat signé depuis le début des mesures."

Les entreprises disent que les investisseurs de Wenzhou les plus riches ne vont pas vendre à vil prix leur propriété, mais vont plutôt attendre de voir le marché repartir. Ceux dont la situation financière est moins solide vont, eux, peut-être vendre à un prix inférieur avant d'investir dans les propriétés commerciales.

Zhang Heping, manager général

Wenzhou Baiying

"Un investisseur, qui pense qu'il n'y a pas de profit à faire dans l'immobilier, estimera qu'il n'est pas nécessaire d'investir dans le deuxième groupe de villes. Je partage ce point de vue."

Un investisseur de Wenzhou, dont le capital est limité, a déclaré se détourner du marché immobilier de la capitale en raison des mesures de régulation. Il a également affirmé que nombre de ses pairs préfèrent désormais investir entre autres dans la bourse.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence