Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.03.2011 12h24
Wen Jiabao: la Chine jugulera fermement l'envolée des prix de l'immobilier dans certaines villes

Le gouvernement chinois va fermement contrôler la hausse excessivement rapide des prix de logements dans certaines villes cette année, selon un rapport d'activité du gouvernement prononcé samedi par le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Le gouvernement vise à "stabiliser véritablement les prix des logements et satisfaire les besoins justifiés en logements de la population", selon le rapport.

"Nous allons améliorer et mieux appliquer la politique de contrôle du marché immobilier et juguler fermement l'envolée des prix de l'immobilier dans certaines villes", indique le rapport.

On devra établir un plan annuel de construction de logements et le rendre public. Dans les nouveaux plans d'aménagement du territoire, on prévoira des parcelles réservées au logement social et on prendra des dispositions pour que leur destination finale coïncide avec l'intention initiale. Dans le développement de l'immobilier, il faudra accorder la priorité à la construction de logements marchands ordinaires de petite ou moyenne surface, sans oublier de réglementer et de développer le marché des logements locatifs, selon le rapport.

Il faudra continuer à accroître l'ampleur de la construction de logements sociaux. Pour ce faire, on lancera cette année un chantier de 10 millions de logements par la construction de logements sociaux ou la transformation d'habitations rudimentaires, et l'on rénovera 1,5million de maisons délabrées dans les campagnes.

Le gouvernement chinois accordera une importance particulière au développement de logements locatifs publics. À cette fin, les finances centrales sont prêtes à débloquer 103 milliards de yuans, soit une augmentation de 26,5 milliards de yuans par rapport à l'exercice précédent. Les gouvernements aux différents échelons sont appelés à réunir des fonds par de multiples canaux pour accroître fortement leurs investissements dans ce domaine, fait remarquer le rapport.

Pour enrayer l'achat de logements à des fins de spéculation ou de placement, nous appliquerons de manière rigoureuse des politiques différenciées en matière de fiscalité et de crédit, réajusterons et améliorerons les politiques fiscales concernant l'immobilier, renforcerons la perception et la gestion des impôts et taxes.

Il demande aussi aux gouvernements locaux de mettre en place un système de supervision des responsabilités dans la gestion immobilière. En matière de contrôle des prix immobiliers et de développement des logements sociaux, les gouvernements provinciaux devront en assumer la responsabilité générale, tandis que la responsabilité directe incombera aux gouvernements de municipalité et de district. Les autorités compétentes devront accélérer l'amélioration du système d'inspection, d'évaluation, d'entretien et de responsabilité dans ce domaine, et poursuivre avec rigueur tous ceux qui ne font pas preuve d'efficacité dans le contrôle des prix du logement et le développement des logements sociaux, et qui nuisent ainsi au progrès et à la stabilité de la société, ajoute le rapport.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : rassemblement pour la Journée mondiale de la femme
Des dirigeants chinois appellent à se préparer à surmonter des difficultés et des risques
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...