Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.03.2011 14h42
La Chine va continuer à développer son réseau ferroviaire à grande vitesse (ministre)

Sheng Guangzu, le nouveau ministre chinois des Chemins de fer, a déclaré samedi que le pays allait continuer à développement son réseau ferroviaire à grande vitesse dans le cadre de son programme à long et moyen termes après le licenciement de l'ancien ministre des Chemins de fer.

Sheng Guangzu, qui est entré en fonctions la semaine dernière en remplaçant l'ancien ministre Liu Zhijun, a fait cette remarque lors des discussions en groupe au cours de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, le parlement chinois), en tant que membre du gouvernement central, pour écouter les suggestions et opinions des députés de l'APN sur le rapport d'activité du gouvernement présenté samedi par Wen Jiabao.

Concernant la solvabilité des entreprises affiliées au ministère, Sheng Guangzu a indiqué que les dettes de 1 800 milliards de yuans (274 milliards de dollars) utilisées pour construire le large réseau ferroviaire à grande vitesse du pays étaient "à un niveau contrôlable", comparativement au ratio des dettes dans d'autres pays.

"Je suis convaincu que le marché des chemins de fer à grande vitesse sera prospère" après la mise en services des nombreux projets actuellement en construction", a-t-il déclaré à des députés.

Source: xinhua

Commentaire
auritiusIsland ouiilfaut faire voir le monde de la capasiter dupeuple chinois m...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence