Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.03.2011 08h25
HSBC réfute un rapport de relocation de son siège

HSBC a réfuté un rapport faisant état d'une relocalisation de son siège social de Londres à Hongkong. Des informations qui interviennent alors qu'un impôt sur les banques sera appliqué dès cette année en Grande-Bretagne. Par ailleurs, des changements attendus dans les mesures de contrôle devraient offrir une meilleure supervision de l'industrie bancaire.

Le groupe HSBC a indiqué que ces informations quant à une relocalisation de son siège social de Londres à Hongkong n'étaient que pure spéculation.

Un article du Sunday Telegraph indiquait que la banque pesait les avantages et les inconvénients d'une relocalisation en Asie en raison des taxes élevées, ce à quoi HSBC a répondu qu'elle préférait demeurer au Royaume-Uni.

Néanmoins, une déclaration conjointe du président Douglas Flint et du directeur général Stuart Gulliver a engendré diverses questions des actionnaires notamment, en ce qui concerne les coûts additionnels.

En effet, une taxe britannique sur les banques sera introduite cette année, en plus de changements structurels attendus et destinés à améliorer la supervision et à prévenir de futures crises.

Le groupe HSBC a indiqué que la taxe seule coûterait quelque 600 millions de dollars, établie en fonction du bilan du mois de décembre.

La plus grande banque d'Europe réévalue sa domiciliation tous les trois ans, et le dernier examen intervient alors que la population exprime son mécontentement suite au coût des subventions accordées à RBS et Lloyds, ainsi que les généreux bonus remis aux banquiers.

Suite aux dures commentaires lus ci et là durant le week-end,le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, a accusé les banques de se focaliser sur les profits à court terme aux frais de leurs clients. King a ajouté qu'une faille dans la mise en oeuvre de réformes en profondeur, pourrait mener à une nouvelle crise financière.

Des propos qui sont considérés comme ayant tout leur poids, alors que la Banque centrale procède actuellement à une refonte de la réglementation et du système bancaire au Royaume-Uni.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois appellent à se préparer à surmonter des difficultés et des risques
Hu Jintao appelle au maintien de la stabilité et à la réalisation de la réforme au Tibet
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...