Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.03.2011 17h32
Provinces côtières : augmentation attendue des exportations de denrées alimentaires vers le Japon

Selon l'Office du commerce de la province du Jiangsu, l'influence grandissante du grand séisme au Japon sur le commerce entre la province et l'archipel est aujourd'hui palpable. Les commandes de denrées alimentaires ont rapidement augmenté, et plusieurs entreprises ayant besoin d'importer des pièces détachées du Japon ont du mal à fonctionner en raison de la rupture des approvisionnements.


Yang Xincan, directeur général du producteur de légumes salés Xunyu (à Nantong), a ainsi avoué que les commandes en provenance de ses clients à Tokyo et Kyusu avaient été multipliées ces derniers jours. L'entreprise enregistre davantage de demandes pour des livraisons avancées.

Il y a plus de 70 entreprises à Nantong qui travaillent dans l'exportation de denrées alimentaires vers le Japon. Shen Guangzhu, directeur adjoint de l'administration de l'Office du commerce du Jiangsu, a révélé que parmi les neuf entreprises qu'il a visitées au cours des derniers jours, sept ont reçu des demandes de leurs clients japonais pour avancer les dates de livraisons. Certaines de ces entreprises ont reçu des requêtes pour avancer d'un mois les livraisons prévues pour mi-avril, ou pour augmenter de 20 à 60 % le volume des commandes. « Les demandes de légumes frais, de fruits de mer et de textiles sont les plus importantes, et ont accru l'exportation générale de la province », a indiqué M. Shen.

Certaines entreprises en aval de Suzhou souffriront de l'interruption des approvisionnements du Japon, et devront par conséquent stoppé leurs activités pour cause de rupture de production chez les trois grands constructeurs automobiles et chez les fabricants électroniques Toshiba et Sony. « On s'inquiète beaucoup des approvisionnements de pièces détachées et de matières premières », a annoncé le directeur général de NSK Kunshan. D'autres entreprises se sont quant à elles mises en quête d'alternatives.

Par ailleurs, des responsables du commerce entre le Fujian et le Japon avouent que des répercussions du séisme sur le commerce extérieur de la province sont inévitables. Les autorités locales suivront de près les activités des entreprises concernées en vue de prendre les mesures nécessaires pour réduire au minimum les effets du séisme.


Le Japon est un grand importateur et consommateur de ressources. Il y aura un énorme besoin de produits de première nécessité après le séisme. Comme il est difficile pour les entreprises locales de se ressaisir rapidement, il sera donc normal pour des exportateurs des provinces côtières chinoises de voir leurs commandes à destination du Japon augmenter.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine alloue 35 milliards de yuans pour la construction de H.L.M.
Le président chinois souligne l'importance de l'innovation technologique face à la compétition globale
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population