Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.03.2011 17h29
Les entreprises chinoises risquent une perte de plus de 20 milliards d'USD en Libye

Les entreprises chinoises risquent de souffrir d'une perte de 20 milliards d'USD environ en Libye en raison des troubles actuels, a annoncé le 22 mars Yao Jian, porte-parole du ministère du Commerce, à l'occasion d'une conférence de presse.

Concernant le nombre des entreprises chinoises en Libye, le ministre du Commerce Chen Mingde a déclaré le 7 mars que le gouvernement chinois n'avait pas investi en Libye, mais que « les 50 projets forfaitaires de travaux publics des 75 entreprises chinoises présentent une valeur totale de 18,8 milliards d'USD ». Selon des sources proches du dossier, les affaires de la plupart des entreprises chinoises en Libye n'ont commencé qu'après 2007.

Pour Zhong Dajun, directeur du Centre des études et observations économiques de l'Université Beijing, dans les contrats forfaitaires de travaux publics, les parties opératrices doivent avancer de coutume les frais pour les comptes. Les opérateurs courent donc un risque de perte en cas de non-remboursement.

La situation des entreprises chinoises en Libye dépend, indépendamment de leurs volontés, davantage de l'évolution de la situation dans le pays, a indiqué M. Zhong.

Si le gouvernement actuel de Kadhafi était renversé, ce serait difficile pour les entreprises chinoises de protéger leurs intérêts en Libye. « Personne ne sait comment les opposants vont réagir quand ils seront au pouvoir en ce qui concerne les investissements étrangers en Libye. »

Les opposants semblent plutôt pro-occidentaux, et on ne sait pas s'ils accepteront des entreprises chinoises sur leur territoire, a indiqué M. Zhong. Si les contrats établis sous le règne de Kadhafi étaient rompus, ces entreprises souffriraient certainement d'une perte très lourde.

L'année 2010 a été une année importante pour les investissements chinois à l'étranger. Selon le porte-parole Yao Jian, le montant de ces derniers s'est élevé à près de 59 milliards d'USD, et le chiffre pourrait dépasser le montant des investissements étrangers en Chine dans cinq ou dix ans. Les investissements chinois dans les régions de l'ouest de l'Asie et du nord de l'Afrique sont importants. « Il est donc indispensable de mettre en place un mécanisme de sécurité pour protéger les intérêts des entreprises chinoises à l'étranger », a souligné M. Yao.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Le PIB chinois représentait 9,5% de celui du monde en 2010
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?