Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.04.2011 09h04
Une stratégie commerciale en "rouge" pour les vins de la Vallée du Rhône sur le marché chinois

S'associant étroitement à la couleur rouge, qui symbolise le bonheur en Chine, les vins de la Vallée du Rhône cherchent à se développer davantage sur le marché chinois, en se voulant plus proches des consommateurs.

La publicité montrant une élégante Chinoise en robe rouge qui se hâte de boire du vin, nous fait penser à priori qu'il s'agit d'un produit chinois, mais c'est en réalité la publicité des vins de la Vallée du Rhône pour le marché chinois, dévoilée au cours des activités de promotion de l'Interprofession des vins Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône (Inter Rhône) pour l'année 2011.

Le rouge, une couleur très appréciée. La publicité fait rencontrer le "rouge" français et celui de la Chine. Parmi les vins de la région, 85% sont des vins rouges, et représentent jusqu'à 98% de ses exportations vers la Chine, tandis que le rouge est avant tout une couleur porte-bonheur dans la culture chinoise.

Pour se différencier de l'image de luxe des vins de Bordeaux et des vins de Bourgogne auprès des Chinois, les vins de la Vallée du Rhône mettent l'accent sur sa convivialité et cherchent à réduire la distance avec les consommateurs.

Le responsable du Service marketing de l'Inter Rhône, Olivier Legrand, a affirmé que les vins de la Vallée du Rhône étaient en complémentarité plutôt qu'en concurrence avec les vins de Bordeaux sur le marché chinois, et qu'ils ambitionnaient de faire connaître différents vins français aux consommateurs chinois, afin de renforcer le secteur du vin de la France, le leader des importations de vins en Chine.

Les exportations des vins de la Vallée du Rhône vers la Chine ont réalisé une augmentation rapide depuis 2003. Selon des données fournies par l'Inter Rhône, en 2010, le volume des exportations s'est élevé de 85%. Mais cela ne représente que 5% des vins AOC vendus en Chine.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique