Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.05.2011 08h48
Chine : hausse de 128% des ventes d'appareils électroménagers dans les régions rurales entre janvier et avril

Les ventes d'appareils électroménagers se sont envolées de 128% sur les quatre premiers mois de l'année, stimulées par un programme national de subvention aux consommateurs ruraux, selon des chiffres publiés vendredi par le Ministère chinois du Commerce.

La valeur des ventes d'appareils électroménagers couverts par le programme de subvention a atteint 94,43 milliards de yuans (14,3 milliards dollars) entre janvier et avril, selon un communiqué publié sur le site Internet du ministère.

Durant cette période, les ventes d'appareils électroménagers dans les régions rurales ont atteint 39,515 millions d'unités, soit une hausse de 91% par rapport à la même période de l'année dernière.

Les téléviseurs et les réfrigérateurs ont été les plus achetés par les paysans chinois sur les quatre premiers mois, et leur volume de ventes représente plus de la moitié du total, selon le communiqué.

La Chine a lancé le programme de subvention en février 2009 pour stimuler la consommation rurale afin de soutenir la croissance économique du pays dans le cadre du déclin économique global.

Dans le cadre de ce programme, les paysans chinois pourront recevoir une subvention équivalant à 13% des prix de plus de 20 000 appareils électroménagers.

Fin avril, les ventes d'appareils électroménagers dans les régions rurales en Chine ont représenté 336 milliards de yuans, avec 39,17 milliards de yuans de subvention, a ajouté le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?