Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.05.2011 08h36
Augmentation de 80 % des exportations du Maroc vers la Chine entre 2009 et 2010 (Ministre marocain)

Le ministre Marocain du Commerce extérieur, M. Abdellatif Maâzouz, a indiqué mardi que les exportations du Maroc vers la Chine ont augmenté de 80 % entre 2009 et 2010.

La hausse continue des exportations du Maroc vers la Chine s'est poursuivie durant le premier trimestre de 2011 pour se situer à 60 %, a-t-il fait savoir, dans une déclaration à l'agence MAP à l'issue de son entretien avec le président du gouvernement de la région autonome chinoise Hui du Ningxia, M. Wang Zhengwei, en visite au Maroc.

Les importations n'ont, pour leur part, augmenté que de 25% en 2010 et de 10% durant le premier trimestre de 2011, a précisé le ministre qui a souligné que ces chiffres reflètent la réduction progressive du déficit de la balance commerciale entre les deux pays.

Après avoir rappelé que les exportations marocaines vers le marché chinois ont connu une diversification remarquable, M. Maâzouz a souligné que les investissements chinois au Maroc ont également connu un accroissement important.

Il a estimé que la promotion de la destination Maroc auprès des touristes chinois constituera l'un des facteurs qui contribuera à la réduction du déficit commercial et financier entre les deux pays.

Lors de cette entrevue, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de Chine à Rabat, les deux parties ont convenu de la nécessité d'inciter les hommes d'affaires chinois à investir davantage dans le Royaume, mettant l'accent sur la position du Maroc qui leur facilitera l'accès aux marchés européen et américain.

Les deux parties ont aussi mis l'accent sur le rôle que peuvent jouer les deux pays dans le développement du contient africain, eu égard à leur forte présence en Afrique subsaharienne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)
La voie du Tibet vers la démocratie