Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.05.2011 17h50
Un grand potentiel encore à exploiter pour développer la coopération économique sino-maldivienne (ministre des Maldives) (INTERVIEW)

Les relations commerciales entre les Maldives et la Chine se renforcent de jour en jour et il y a encore un grand potentiel à exploiter pour promouvoir la coopération économique bilatérale, a indiqué vendredi le ministre maldivien du Développement économique, Mahmood Razee.

M. Razee a fait ce commentaire lors d'une interview exclusive accordée à l'agence Xinhua à la veille de la visite aux Maldives du président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN).

Parmi les touristes étrangers qui viennent séjourner aux Maldives, ce sont les Chinois les plus nombreux, avec un total de 118 960 Chinois - soit 15% du nombre total de touristes étrangers - s'étant rendu sur les îles en 2010, a indiqué M. Razee, ajoutant qu'il y avait désormais des vols directs entre les Madives et certaines grandes villes chinoises.

"La Chine a fourni par le passé beaucoup d'assistance aux Maldives. [...] Des entreprises chinoises nous aident à construire des logements et les Maldives les remercient beaucoup", a indiqué M. Razee.

"Globalement, je vois que notre coopération économique devient de plus en plus forte et plus approfondie", a-t-il ajouté.

Pour l'avenir, a ajouté le ministre maldivien, il y a de nombreux domaines où la coopération bilatérale peut être développée. Les entreprises des deux pays peuvent notamment collaborer sur le transfert de technologies et de savoir-faire. Par ailleurs, l'assistance pour la construction de logements et d'infrastructures est un autre secteur dans lequel la coopération bilatérale pourrait être approfondie, a-t-il ajouté.

Il y a un grand potentiel pour promouvoir la coopération économique entre les Maldives et la Chine, car les réformes mises en place par le gouvernement maldivien fournissent beaucoup d'opportunités économiques, a indiqué M. Razee.

"La Chine est maintenant notre premier marché pour l'arrivée de touristes. [...] Il y a 60 anciennes stations balnéaires en reconstruction et de nombreux promoteurs cherchent des financements et des partenaires stratégiques pour le développement de ces stations", a précisé le ministre maldivien.

Les Maldives oeuvreront davantage pour tirer parti de l'Accord douanier préférentiel avec la Chine, qui est entré en vigueur en février 2009, a déclaré M. Razee.

La République populaire de Chine a établi le 14 octobre 1972 des relations diplomatiques avec les Maldives. L'ambassadeur de Chine au Sri Lanka est également ambassadeur de Chine aux Maldives. Depuis 1972, les relations d'amitié et la coopération entre la Chine et les Maldives n'ont cessé de se développer, avec notamment de nombreuses visites de haut niveau.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)