Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.06.2011 09h25
ASEAN : la Chine peut aider au développement d'entreprises dans la région

Le secrétaire général adjoint de l'ASEAN, Sundram Pushpanathan, a déclaré mercredi que la Chine pourrait promouvoir le développement d'entreprises dans les pays d'Asie du Sud-Est, celles-ci étant souvent confrontées à des problèmes de financement.

"Si vous regardez le développement de la Chine en terme de petites et moyennes entreprises (PME), l'innovation, la recherche et le développement sont des éléments importants. La Chine est devenue internationale en raison de ces éléments", a fait savoir M. Pushpanathan, dans une interview accordée à Xinhua, en marge de la conférence ASEAN-Chine 2011 sur les PME, qui s'est ouverte mercredi à Kuala Lumpur.

En ce qui concerne les problèmes de financement des PME au sein de l'ASEAN, M. Pushpanathan a indiqué que les entreprises devraient apprendre de la Chine sur le plan du renforcement des capacités et de la gestion des ressources humaines.

L'ASEAN se tourne graduellement vers les services, un autre domaine où l'ASEAN et la Chine peuvent travailler ensemble, a noté ce responsable.

La Chine et l'ASEAN, étant toutes deux dotées d'une population croissante à revenu moyen, "il y a beaucoup de synergies sur lesquelles les deux parties peuvent travailler pour exploiter ce marché", a-t-il noté.

La Chine a récemment lancé une série d'initiatives de financement en faveur de l'ASEAN, en établissant en 2009 le Fonds de coopération d'investissement Chine-ASEAN, pour un montant de dix milliards de dollars, destiné à financer les grands projets d'infrastructures, d'énergie et de construction dans les pays membres de l'ASEAN.

La Chine a également signé des accords portant sur l'échange de devises avec l'Indonésie, la Corée du Sud et la Malaisie, afin d'alléger la pénurie de devises étrangères et d'aider le commerce et les investissements bilatéraux.

En outre, la Chine a annoncé le démarrage de la construction, dans le courant de l'année, d'un chemin de fer à grande vitesse reliant Nanning (un centre commercial majeur de Chine) à Singapour, en passant par le Vietnam, la Malaisie et le Laos, ce qui devrait donner un coup de pouce au commerce entre la Chine et l'Asie du Sud-Est.

La Chine est actuellement le plus important partenaire commercial de l'ASEAN, avec une quote-part allant jusqu'à 11,6% du volume total des échanges commerciaux de l'ASEAN.

En 2010, le commerce entre les deux parties a atteint 45,65 milliards de dollars.

Les PME de l'ASEAN contribuent de 19% à 31% des exportations du bloc.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?