Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.06.2011 08h47
Yang Yuanqing a acquis des actions de Lenovo à titre personnel pour un montant de 3,15 milliards de HKD

Yang Yuanqing, directeur général du groupe Lenovo, a acquis, par l'intermédiaire de Lenovo Holding, 8 % des actions en circulation du groupe. C'est ce qu'a annoncé une circulaire officielle du groupe datant du 17 juin. À l'issue de l'opération, Lenovo Holding, en tant que premier actionnaire du groupe Lenovo, en possèdera 34,82 % des actions. Yang Yuanqing a investi lui-même environ 3,15 milliards de HKD dans le projet.

Le transfert de ces actions servira à renforcer les liens entre les intérêts communs et les intérêts particuliers des directeurs, a expliqué Gui Lin, porte-parole de Lenono Holding. Il a cependant refusé de révéler s'il y aurait davantage d'opérations similaires au sein du groupe, ou de nommer les sources financières de Yang Yuanqing dans cette opération.

Selon Qu Xiaodong, directeur général du conseil Jishi, l'acquisition par Yang Yuanqing lui-même d'actions du groupe va consolider le « lien étroit » entre le groupe et sa direction. « Le lien entre Yang Yuanqing et le groupe était trop faible. Il ne possédait que 0,7 % des actions du groupe. »

Selon Qu, ceci sera favorable pour le changement du mode de croissance du groupe, qui consiste d'abord à transformer Lenovo en leader global du secteur des PC, puis à concurrencer HP et Apple dans le secteur de l'internet mobile.

Lenovo devra tôt ou tard affronter HP, a indiqué Qu Xiaodong. Selon les constats d'IDC, le déclin du chiffre d'affaires d'Acer a permis à Lenovo de dépasser ce dernier au cours du premier trimestre de cette année, et de s'emparer du troisième rang du marché global des PC. À la fin mars, la croissance du bénéfice net de Lenovo avait triplé en glissement annuel, passant de 13 à 42 millions d'USD. Le revenu général du groupe a connu une croissance de 13 % en glissement annuel, progressant de 4,32 à 4,88 milliards d'USD.

En janvier 2011, le groupe Lenovo a créé une joint-venture avec la société japonaise NEC avec une participation à hauteur de 51 %. Le groupe a par ailleurs acquis Medion, fabricant allemand d'ordinateurs.

HP et Dell, les deux concurrents principaux de Lenovo, sont également en train d'opérer une transition de leur mode de croissance. HP souffre sans cesse de problèmes de qualité avec ses produits, mais l'entreprise hésite toujours entre les services informatiques et l'exploitation du PC pour fixer le centre stratégique d'exploitation. Dell a déjà amorcé son orientation vers les services informatiques.

Par ailleurs, Lenovo a besoin de prouver sa capacité dans l'internet mobile. Selon Qu Xiaodong, pour concurrencer HP, Lenovo doit mettre l'accélérateur, mais pour défier Apple, il faut changer de moteur. De toute façon, Lenovo doit suivre une longue stratégie claire et déterminée dans son développement. L'acquisition des actions du groupe par Yang Yuanqing lui-même montre son appui à cette orientation.

Cependant, 3,15 milliards de HKD ne représentent pas une petite somme, même pour Yang Yuanqing qui est directeur général du groupe Lenovo. Selon des analystes, cette somme pourrait avoir deux sources, d'abord des crédits hypothécaires sur ses actions, mais il est également possible qu'il s'agisse d'un investissement collectif sous le nom de Yang Yuanqing.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident