Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.07.2011 08h29
Les exportations chinoises atteignent un nouveau pic en juin

L'Administration générale chinoise des douanes a publié les chiffres des importations et des exportations du pays pour juin et pour la première moitié de l'année 2011. Bien que ces chiffres montrent une croissance toujours forte, ils ne sont pas aussi élevés qu'en mai. Selon les experts, cela démontre que le pays ralentit le rythme étourdissant de sa croissance et diversifie son marché.

Le volume total du commerce extérieur chinois pour la 1ère moitié de l'année, a atteint les mille 700 milliards de dollars, une hausse de 25,8% en glissement annuel.

Dans le même temps, les exportations ont connu un taux de croissance supérieur aux importations.

Le total de l'excédent commercial s'est réduit de 18% d'une année sur l'autre, pour atteindre plus de 44 milliards de dollars.

Zheng Yuesheng

Chef du département des statistiques

Administration générale chinoise des douanes

"L'écart de 3,6% entre le taux de croissance des importations et des exportations montre que notre excédent commercial diminue. Cela est dû au fait que notre économie progresse régulièrement et réalise un commerce plus équilibré avec les pays étrangers."

Les chiffres de juin correspondent à cette tendance.

Les exportations et les importations ont atteint les 302 milliards de dollars, plus 18,5% en glissement annuel. Mais le taux de croissance a connu un ralentissement.

Au cours de la même période, les pays de l'ANSEA ont remplacé le Japon pour devenir les 3èmes plus importants partenaires commerciaux de la Chine, après les Etats-Unis et l'Union européenne.

Les exportations chinoises vers les pays de l'ANSEA ont dépassé les 80 milliards de dollars, une hausse de 24%, et les importations plus de 91 milliards de dollars, une augmentation de 26,6%. Le commerce avec l'ANSEA témoigne clairement d'une augmentation du déficit commercial.

Huang Guohua

Chef du département d'analyse

Administration générale chinoise des douanes

"Les pays de l'ANSEA ont engrangé plus de 10 milliards de dollars en commerçant avec nous dans la 1ère moitié de l'année 2011. Cela signifie que notre commerce régulier a été bénéficiaire à l'ANSEA."

Cela arrive au moment où la Chine diminue la dépendance de ses exportations vers les pays développés.

Les taux de croissance des exportations vers la Russie, le Brésil, l'Indonésie et la Turquie dépassent tous 40%, un signe fort d'un commerce qui se diversifie et moins soumis aux fluctuations du marché mondial.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom