Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.07.2011 08h20
Le milliardaire chinois emprisonné Huang Guangyu envisage de répondre aux enchères du porte-avions Ark Royal III


Au moment où l'on évoque la construction du premier porte-avions chinois, Huang Guangyu, milliardaire chinois encore emprisonné et premier actionnaire de Gome, la plus importante chaîne de distribution d'appareils électroménagers du pays, a répondu à l'appel d'offre sur la cession du porte-avions anglais Ark Royal III. La nouvelle a été confirmée par Gome et la société ad hoc créée. Les deux sociétés ont cependant nié un quelconque lien entre Gome et cette affaire.

Gome n'est pas impliquée dans cette affaire

Selon une information issue d'un média hongkongais, une société baptisée Eagle Vantage Asset Management Limited (mentionnée ci-après sous le diminutif Eagle) a annoncé rejoindre les autres acheteurs potentiels et participer à la vente aux enchères du porte-avions Ark Royal III qui, surnommé la Mère de la marine royale, sera retiré du service de cette dernière. Le résultat de la vente sera rendu public vers la mi-juillet.

Les données publiées sur Eagle ont montré que la société est immatriculée à Hongkong, et que ses activités couvrent la vente au détail de produits électroménagers et électroniques, l'exploitation immobilière et la gestion de clubs à Hongkong et dans la partie continentale de la Chine. Le bénéficiaire final de la société est justement Huang Guangyu, grand patron de Gome.

He Yangqing, directeur général adjoint de Gome, a nié l'existence de liens directs entre cette affaire et les activités de Gome, mais il est effectivement « au courant qu'Eagle a participé aux enchères concernant l'Ark Royal III ».

Selon He Yangqing, il s'agit plutôt d'une action commerciale, et Gome suivra avec attention l'évolution de cette affaire qui offrira probablement, en cas de réussite d'Eagle, une nouvelle plateforme marketing internationale pour la présentation ou le lancement de nouveaux produits, et pour organiser des courses touristiques de loisirs. « Gome représentera une toute petite partie de la nouvelle plateforme. »

Une exposition flottante de luxe

En réponse à la destination de l'acquisition du porte-avions, Zhao Qiliang, chargé du projet à Eagle, a indiqué que ce serait une nouvelle expérience pour le développement des activités de la société. En cas de réussite, Eagle transformera vraisemblablement le porte-avion en la plus grande exposition flottante du monde, destinée à la clientèle VIP et ouverte aux touristes.

Zhao Qiguang a également nié l'existence d'un lien entre cette affaire et Gome. Eagle est une société appartenant personnellement à Huang Guangyu. Il s'agira simplement de développer des activités commerciales par la création d'une plateforme d'exposition de produits hauts de gamme.

Le premier porte-avion chinois est aujourd'hui un sujet qui passionne le public, mais apparemment, « ceci n'a pas d'incidence dans le projet de l'Ark Royal III », a indiqué Zhao Qiguang. C'est une décision des gérants d'Eagle. Il n'existe même pas de lien direct avec Huang Guangyu lui-même. Huang est certes le grand actionnaire de la société, mais il n'intervient pas dans la gestion de celle-ci.

Selon Zhao Qiguang, le projet est encore à l'étape de dépôt des offres. Les offres sont confidentielles dans cette affaire, il faudra donc attendre la publication des résultats vers la mi-juillet pour tout savoir.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom