Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.07.2011 09h06
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa

La construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet (sud-ouest), a été achevée jeudi, ont annoncé les autorités locales.

Cette entreprise, située à la jonction des rivières de Lhassa et de Doiling, est conçue pour traiter 50 000 tonnes d'eaux usées chaque jour, a indiqué Gesang Puncog, directeur du Bureau municipal du logement et du développement urbain et rural.

D'un coût de 122 millions de yuans (environ 18,9 millions de dollars), ce projet était financé par le gouvernement central, a précisé Gesang Puncog.

"Nous n'avions pas beaucoup d'exemples à suivre sur la construction d'une entreprise de traitement des eaux usées à une altitude aussi élevée, avec une pression atmosphérique et des températures aussi basses, et la rareté de l'oxygène comme à Lhassa", a-t-il indiqué.

Après cinq ans de planification, la construction de l'entreprise a démarré en avril, a-t-il rappelé, ajoutant que dans le passé, les eaux usées de Lhassa étaient surtout déversées dans des rivières, sans avoir été traitées.

Selon lui, l'entreprise sera agrandie dans l'avenir, et devrait être capable de traiter, d'ici 2020, 180 000 tonnes d'eaux usées par jour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives