Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.08.2011 08h22
Li Keqiang s'engage à promouvoir la coopération entre la partie continentale chinoise et Hong Kong

Le gouvernement central s'efforcera de garantir un approvisionnement stable en marchandises à Hong Kong et de renforcer la coopération technologique et éducative entre la partie continentale chinoise et la région administrative spéciale, a déclaré mercredi le vice-Premier ministre chinois, Li Keqiang, lors d'un forum à Hong Kong.

Le gouvernement central s'efforcera de garantir l'approvisionnement en céréales, viandes, fruits, légumes, électricité et gaz à Hong Kong afin de réduire les prix et la volatilité du marché, a indiqué M. Li.

Par ailleurs, le gouvernement central va redoubler d'efforts pour soutenir Hong Kong dans l'amélioration de sa capacité d'innovation, comme l'élargissement et l'approfondissement de la coopération technologique entre la partie continentale chinoise et Hong Kong et l'intégration des ressources de la ville dans l'ensemble du système d'innovation du pays, a-t-il ajouté.

En outre, certaines universités de la partie continentale sont autorisées à organiser des examens d'admission pour les étudiants hongkongais sur la base de leurs résultats au baccalauréat, ce qui est une aubaine pour les étudiants désireux d'étudier et de travailler dans la partie continentale de Chine.

Li Keqiang effectue actuellement une visite officielle de trois jours à Hong Kong, la première depuis sa prise de fonction en tant que vice-Premier ministre en 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang rencontre le chef de l'exécutif de Hong Kong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale