Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.08.2011 08h45
CNPC met un terme à six projets de prospection en Libye et au Niger

La China National Petroleum Corp. (CNPC), le plus grand producteur de pétrole et de gaz de Chine, a mis un terme à six projets de prospection en Libye et au Niger en raison de l'instabilité politique au Moyen-Orient et dans le nord de l'Afrique, a rapporté lundi le quotidien Securities Daily.

L'abandon des projets dirigés par Great Wall Drilling Co. (GWDC), une filiale en propriété exclusive de la CNPC, devrait engendrer des pertes estimées à 1,2 milliard de yuans (187,51 millions de dollars), des pertes plus importantes que celles subies lors de la crise financière de 2009, selon le journal.

"Pour la CNPC, la priorité actuelle est d'éviter des pertes massives. Elle doit élever son évaluation des risques et améliorer sa gestion afin de renforcer l'estimation de ses projets à l'étranger", a proposé Ren Haoning, un analyste de la China Investment Consulting (CICC), cité par le journal.

Les recettes de la GWDC ont atteint 16,8 milliards de yuans en 2010, dont 7,5 milliards de yuans provenaient des marchés étrangers.

Depuis son établissement il y a trois ans, la GWDC a apporté 2,08 milliards de yuans de bénéfices à la société mère, la CNPC, a indiqué M. Ren.

La GWDC a apporté 994 millions de dollars en contrats à l'étranger depuis le début de cette année, malgré l'abandon de ces six projets, a confirmé la CNPC.

La manque d'expérience et de réglementation ainsi que les erreurs de jugement sont les principales causes des pertes subies par les trois géants pétroliers, CNPC, Sinopec et la China National Offshore Oil Corp. au cours de leur récente et rapide expansion à l'étranger, a indiqué Zhou Xiujie, un analyste de la CNPC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Biden visite un lycée reconstruit après le violent séisme de mai 2008 au Sichuan
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale