Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.08.2011 08h35
Les régions du centre et de l'ouest de la Chine attirent les investisseurs étrangers

Riches en ressources naturelles, les régions du centre et de l'ouest de la Chine présentent, pour les investisseurs étrangers, des avantages tels qu'un coût peu élevé de la main d'œuvre et un marché prometteur.


Un nombre croissant d'entreprises internationales étudient, à l'instar du célèbre sous-traitant électronique Foxconn, des plans de délocalisation vers ces régions. Zhu Junqi, cadre supérieur à Foxconn, a indiqué que le déménagement concernera la base de fabrication et commerciale de l'entreprise, laissant présager une délocalisation de la chaîne technique entière, notamment des entreprises secondaires.

En fait, davantage d'entreprises étrangères réfléchissent actuellement aux conditions de plus en plus fascinantes présentées par le centre et l'ouest de la Chine pour leurs délocalisations dans le pays.

Organisée par le ministère du Commerce, le Bureau des affaires d'outre-mer et la douane générale, la Foire 2011 de coopération pour les implantations industrielles et technologiques dans le Henan a accueilli 104 entreprises classées parmi les 500 meilleures du monde. Une cinquantaine d'organismes commerciaux, tels que la Commission américaine du commerce international, la Chambre du commerce du Japon en Chine, l'Association des échanges entre les jeunes entrepreneurs de Taïwan, l'Office du développement commercial de Hong Kong et l'Office du commerce de la RAS Macao, et 28 ambassades étrangères en Chine ont envoyé plus de 15 000 représentants à l'événement.

Selon les statistiques, en tout, 327 projets de coopération ont été établis lors de la foire, pour une valeur de quelque 301,8 milliards de yuans.

Afin de mettre en avant le charme et le potentiel du centre et de l'ouest, Jiang Yaoping, vice-ministre du Commerce, a indiqué que l'import-export et les affaires internationales du secteur de la transformation ont connu une croissance de 49,5 % au cours du premier semestre de cette année, soit une croissance plus rapide de 32,6 % que la vitesse moyenne du pays. Il a ajouté que le poids des affaires internationales de la transformation dans le chiffre d'affaires général du pays était passé de 2,5 % à 5,1 %.


Sun Yibiao, directeur adjoint de la douane générale, a noté que les affaires internationales de la transformation dans ces régions s'étaient élevées à 49,06 milliards d'USD en 2010, avec une croissance de 58,3 %, soit 31 % plus rapide que la croissance dans les régions de l'est.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon