Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.09.2011 08h47
Wen Jiabao : la régulation des prix est la première priorité

Stabiliser les prix à la consommation reste la première priorité de l'agenda de macro-régulation du gouvernement chinois, a écrit le Premier ministre chinois Wen Jiabao dans un article qui sera publié jeudi dans le dernier numéro de la revue Qiushi.

Le gouvernement appliquera fermement la politique de régulation du marché immobilier afin d'assurer son efficacité, a souligné Wen Jiabao dans son article.

Qiushi, ou Recherche de la Vérité, est la revue phare du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

En ce qui concerne le ralentissement de la croissance économique du pays, Wen Jiabao a estimé que cela résultait, dans une large mesure, des politiques de macro-régulation du gouvernement, mais que la croissance avait été maintenue à un niveau raisonnable et conforme aux attentes.

L'économie est dans l'ensemble saine, les relations entre qualité et quantité ainsi qu'entre structure et efficacité ayant été améliorées.

Selon lui, une plus grande attention est accordée à la lutte contre la flambée des prix depuis le début de cette année. Le gouvernement a également beaucoup travaillé pour réduire l'impact des facteurs économiques et non économiques sur l'économie et a résolu des problèmes étroitement liés aux intérêts du peuple, afin de consolider et d'élargir les fruits de la lutte contre la crise financière mondiale.

"Le développement économique de notre pays continue de faire face à un environnement intérieur et international très compliqué, instable et incertain. Nous devons rester lucides, améliorer notre consciences sur les risques et être pleinement conscients de la complexité et de la gravité de la situation actuelle," a-t-il écrit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon