Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.09.2011 13h49
France : le plan de rigueur du gouvernement adopté en Conseil des ministres

Le Conseil des ministres français a adopté mercredi la lettre rectificative au projet de loi de finances rectificative pour 2011, qui comprend les mesures de rigueur annoncées par le chef du gouvernement français, François Fillon, le 24 août dernier.

Cette lettre tient ainsi compte du plan de rigueur dévoilé par M. Fillon qui, suite à l'évolution du contexte macroéconomique, avait annoncé une révision à la baisse de la prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour 2011 et 2012, qui s'élève désormais à 1,75% au lieu des 2% pour 2011 et 2,25% pour 2012 précédemment avancés.

Le Premier ministre avait également fait part, le 24 août, d'un train de mesures d'austérité visant à réduire le déficit public de 1 milliard d'euros pour l'année en cours et de 11 milliards d' euros pour 2012.

Selon le communiqué de l'Elysée, "cet effort supplémentaire permet de garantir l'atteinte de nos objectifs de déficit public, soit 5,7 % en 2011 et 4,5 % en 2012". Pour ce faire, "la lettre rectificative traduit dans le projet de loi de finances rectificative déposé le 1er août 2011 les cinq mesures annoncées ( ultérieurement) par le Premier ministre qui sont d'application immédiate".

Ces mesures incluent notamment une modification de la taxation des plus-values immobilières, une hausse de la TVA (de 5,5% à 19,6% ) sur les droits d'entrée dans les parcs à thème, une nouvelle taxation des contrats de complémentaires santé et une augmentation des prélèvements sociaux sur le patrimoine.

"Ces mesures représentent un effort de redressement de 1 milliard d'euros en 2011 et de 6 milliards d'euros en 2012, soit plus de la moitié des 11 milliards d'euros d'économies prévues en 2012 dans le cadre de la consolidation de notre stratégie de finances publiques", indique le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Où va la confiance des Chinois ?
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon