Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.10.2011 15h51
La farce législative américaine

Alors que pour la plupart ils s'écartent de leur devoir pour répondre aux appels de plus en plus lourds de leur propre peuple, les hommes politiques américains prétendent être sérieux au sujet de leurs misères économiques en jouant encore une fois le jeu de désigner la Chine et le Yuan comme des boucs émissaires.

Cependant, une loi protectionniste américaine proposant plus de fermeté envers la Chine au sujet de sa monnaie n'offrira pas beaucoup d'emplois américains perdus de manière permanente aux employés à bas salaires du monde entier dans cette ère de mondialisation. Pas plus que cela n'aidera le pays à résoudre ses problèmes fondamentaux, qui sont le résultat d'une période étendue de sur-emprunts et de sur-consommation.

Pire encore, la fragile reprise économique mondiale ne peut tout simplement pas se permettre le risque d'une guerre commerciale généralisée entre les deux plus grandes économies du monde, un conflit que la loi du Sénat américain controversée sur une soi disant manipulation de monnaie par la Chine a le pouvoir de déclencher.

Si l'économie mondiale veut éviter une récession imminente et profonde, la communauté internationale doit se tenir aux côtés de la Chine, qui a exprimé sa forte opposition à l'acte de protectionnisme du Sénat américain et averti que cela « violait gravement les règles de l'Organisation Mondiale du Commerce et faisait obstruction aux relations commerciales sino-américaines.

Jeudi, le Président Barack Obama a à ce sujet exprimé des « inquiétudes » au sujet de cette loi, disant qu'elle pourrait être contrevenir aux règles de l'OMC.

Plus important, l'escalade de la manifestation « Occupy Wall Street », qui bénéficie de plus en plus de soutien des syndicats et des étudiants aux Etats-Unis, est le signal d'un message clair er sans ambiguïté aux politiciens de Washington, leur disant qu'il est temps d'abandonner les pratiques éculées de bouc-émissaire.

Du fait d'un conflit entre Républicains et Démocrates sur la gestion des amendements, le Sénat américain a reporté le vote de la loi à mardi soir, au lieu du vote final prévu à l'origine jeudi soir. Hélas, cela ne témoigne d'aucun progrès dans une tentative d'arrêter cette dernière farce législative en date.

Les avocats de ce textepeuvent toujours croire que cette tentative calculée de faire de la Chine un bouc émissaire suffira à leur faire marquer des points politiques tout en soulageant la frustration publique au sujet des problèmes internes.

Mais l'expansion rapide du mouvement « Occupy Wall Street », qui est passé d'un évènement ignoré par la plupart des organismes d'information il y a à peine trois semaines à l'actuel mouvement populaire que personne ne peut ou ne devrait négliger témoigne d'une colère publique grandissante envers une paralysie américaine partisane s'agissant des solutions réelles qu'il faut apporter aux problèmes sous-jacents du pays.

Il ne faut pas se méprendre et penser que le protectionnisme est la panacée aux problèmes économiques des Etats-Unis. Ce n'est rien d'autre qu'un exemple de paralysie américaine partisane au sujet de réformes intérieures qui sont vitales pour la revitalisation de l'économie américaine et le rééquilibrage du pouvoir mondial.

Les gens qui protestent à Wall Street et dans d'autres villes américaines l'ont eux bien compris. Et la communauté internationale, elle, regarde avec attention si les hommes politiques américains vont enfin cesser leur petit jeu de montrer l'autre du doigt et se retrousser les manches pour pondre les réformes que leur peuple exige.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Dans la kleptocratie USA, tous les trillion de $ ont fini dans la poche des multi-milliard...
Quand les états-uniens disaient aux européens que le dollard est leur monnaie et la crise ...
Quand les états-uniens disaient aux européens que le dollard est leur monnaie et la crise ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 17 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
La dure réalité de « taobao boutiques blessées » : nécessité de la souffrance de la transition brutale
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis