Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.10.2011 14h12
Le financement social de la Chine en baisse de 1 260 milliards de yuans entre janvier et septembre

Le financement social de la Chine, un indicateur majeur des fonds levés par les entités dans l'économie réelle, a baissé de 1 260 milliards de yuans (194 milliards de dollars) par rapport à la même période de l'année dernière pour s'établir à 9 800 milliards de yuans sur les trois premiers trimestres de l'année, a annoncé jeudi la banque centrale.

Tous les sous-indicateurs ont progressé à un rythme plus lent par rapport à la même période de l'année dernière, sauf les prêts en devises étrangères, qui ont augmenté de 184,9 milliards de yuans à 477 milliards de yuans et les "entrusted loans" (prêts entre sociétés via une banque) ont accru de 562,5 milliards de yuans pour atteindre 1 070 milliards de yuans, a indiqué la Banque populaire de Chine dans un communiqué publié sur son site Internet.

Les prêts en yuan représentent 58% du total du financement social, en hausse d'un point de pourcentage par rapport à l'année dernière.

Les obligations de sociétés représentent 8,6% du total, en baisse de 0,3 point de pourcentage, alors que les prêts en devises étrangères représentent 4,9% du total, en hausse de 2,5 points de pourcentage, précise le communiqué.

La banque centrale ayant souligné l'équilibre de la structure du financement social, les sources de financement social ont été diversifiées avec une augmentation de la proportion du financement direct. Par exemple, les obligations et les actions, étant des canaux importants de collecte de fonds, ont contribué à renforcer l'économie réelle, a indiqué la banque en septembre dans un communiqué.

Le financement social est un indicateur relativement nouveau établi par la banque centrale à la fin de l'année dernière pour refléter les sources de plus en plus diversifiées de la création de crédit de la Chine.

Le financement social comprend des prêts en yuan et en devises étrangères, des "entrusted loans", l'acceptation des factures des banques, les obligations de sociétés, le financement par actions, les investissements directs étrangers et la dette extérieure.

Le financement social pour toute l'année a été fixé à environ 14 000 milliards de yuans, contre 14 270 milliards de yuans en 2010, a indiqué la banque centrale en avril.

Le financement en Chine a totalisé 7 760 milliards de yuans sur le premier semestre de l'année.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 20 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'oppose à un rapport américain sur ses affaires intérieures
Les Etats-Unis jouent au voleur volé en accusant la Chine d'être « manipulatrice de taux de change »
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
L'heure n'est pas à la baisse des taux