Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.10.2011 13h33
Sommet européen sur la lutte contre la crise de la dette

Les leaders de l'Union Européenne tiennent un sommet à Bruxelles pour essayer de sortir de la crise de la dette européenne. A cause de différences entre Paris et Berlin sur la façon dont étendre le plan de renflouement, une avancée est peu probable avant le prochain sommet mercredi.

L'Europe est dos au mur, et les leaders de l'UE se sont rassemblés à Bruxelles pour essayer de sortir de la crise. Premièrement, il faudra étendre le renflouement, ensuite recapitaliser les banques et prévenir la contagion vers d'autres pays.

Le Président du Parlement de l'UE, Jerzy Buzek, s'est adressé aux médias lors du début du sommet.

Jerzy Buzek, président

Parlement de l'Union Européenne

"Nous devons faire notre possible pour bâtir des sytèmes de protection et aider les pays en danger, ceux qui sont le plus en difficulté, afin d'empêcher toute contagion vers d'autres pays."

Bien que les discussions aient été intenses lors du meeting, aucune décision n'a été adoptée avant le second meeting mercredi.

Face à la pression, la France et d'autres pays ont préféré transformer le plan de renflouement en banque, afin d'avoir accès à un financement limité de la part de la BCE. Mais l'Allemagne et la BCE sont contre.

Le président français Nicolas Sarkozy a appelé plusieurs fois à des résultats concrets tout de suite.

Le meeting de dimanche a vu les leaders européens demander aux banques d'accepter d'importantes pertes sur les bons grecs pour réduire la pression sur Athènes. Ils vont discuter de la taille des pertes des actionnaires privés, qui pourraient être de 21% à 50%.

Mais la révision pourrait davantage réduire la confiance dans les marchés. A moins que les banques lèvent des milliards pour couvrir les pertes potentiels sur les bons, d'autres banques pourraient être réticentes à faire des prêts, provoquant une baisse des liquidités.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'APL met en place un département de planification stratégique
Nouvelles principales du 23 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »