Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.10.2011 15h21
Fabriqué pour la Chine...

Tandis que l'Europe se débat dans sa crise de la dette souveraine et que la reprise vacille aux Etats-Unis, la Chine est en train de devenir le centre de l'attention des industriels du monde entier qui espèrent augmenter leurs ventes dans la deuxième plus grande économie du monde.

Alors que la récession mondiale a eu pour conséquence que les acheteurs ont hésité à passer des commandes à long terme lors de la 11e Foire de Canton à Guangzhou, les exportateurs disent eux tout de même que l'énorme marché de la consommation intérieure et sa croissance économique rapide leur ont inspiré confiance dans l'avenir du commerce mondial.

Ronny Laux, qui a participé pour la première fois au plus grand évènement commercial du pays, était enthousiaste : « J'ai rencontré le Premier Ministre chinois lors de ma participation à la Foire de Canton », a dit M. Laux, Directeur des ventes Asie chez Masa (Tianjin) Building Material Machinery Co Ltd.

En effet, lors de la journée d'ouverture de la Foire le 14 octobre, le Premier Ministre Wen Jiabao a visité le Pavillon International, qui a été créé pour favoriser les importations chinoises. M. Wen s'est arrêté au stand de Masa durant sa visite et a discuté avec cet homme d'affaires allemand.

En tant que plus grand fabricant mondial de machines destinées aux matériaux de construction, Masa considère la Chine comme un marché stratégiquement important, et bien que le siège de l'entreprise soit en Allemagne, elle a aussi une filiale à Tianjin.

« Nos activités sont encore réduites ici, mais nous espérons que 25% de nos commandes mondiales viendront de Chine dans l'avenir, car le marché y est énorme », a t-il dit.

Alors que la crise de la dette mondiale a provoqué une baisse de la croissance des exportations, la Chine se concentre sur l'augmentation de ses importations et sur la stimulation de sa consommation intérieure pour consolider sa croissance économique.

En septembre, les exportations chinoises ont augmenté de 17,1% d'une année sur l'autre, le taux de croissance le plus faible depuis février, tandis que les importations ont augmenté de 20,9%.

Durant son discours programme prononcé lors de la cérémonie d'ouverture, M. Wen a dit : « La Chine augmentera ses importations et stabilisera ses exportations pour maintenir un commerce extérieur équilibré ».

Mardi, le Bureau National des Statistiques a annoncé que l'économie chinoise avait connu une croissance de 9,1% lors du troisième trimestre par rapport à l'année précédente, et de 9,4% durant les trois premiers trimestres.

« La Chine est un des endroits vers lequel les distributeurs américains regardent pour de la croissance », a dit David D. French, Vice-président Senior des relations avec le Gouvernement à la Fédération Nationale du Commerce de Détail (FNCD) américaine.

En tant que haut responsable d'un organisme qui représente plus de 2 500 distributeurs américains, M. French a passé sa première visite en Chine à participer à la Foire de Canton pour évaluer les opportunités d'affaires pour les entreprises membres.

Avec quelques autres collègues de la FNCD, M. French a rencontré des responsables d'associations de distributeurs chinois. « Il ont confirmé l'idée que nous nous faisions de ce qui se passe en Chine, les opportunités et les défis », a t-il dit.

Le revendeur de vêtements américain Gap Inc, qui est membre de la FNCD, a annoncé la semaine dernière qu'il étendrait son réseau en Chine et augmenterait le nombre de ses boutiques à 45 l'année prochaine, contre 15 actuellement.

« Cette tendance devrait se poursuivre (chez les distributeurs) », a dit M. French.

L'Union Européenne tente actuellement de résoudre sa crise de la dette souveraine, tandis qu'aux Etats-Unis le fort taux de chômage et un marché du logement qui s'est effondré pèsent sur la demande.

Pour les entreprises et exportateurs du monde, la Chine, dont la croissance devrait représenter six fois celle des Etats-Unis et de la Zone Euro, d'après les estimations du Fonds Monétaire International, sera un marché-clé alors qu'ils essaient de surmonter le ralentissement économique mondial.

Afin de favoriser les importations, les organisateurs de la Foire ont créé le Pavillon International il y a quelques années. La zone d'exposition du pavillon pour la Foire d'octobre s'est étendue sur 20 000 mètres carrés, la plus grande jusqu'à aujourd'hui, et 529 entreprises de 49 pays et régions, dont les Etats-Unis, l'Espagne, le Japon et la Corée du Sud ont participé à la foire et exposé leurs produits.

Les organisateurs ont prévu de tenir une série de séminaires et de forums durant la Foire pour aider les entreprises à prendre contact avec les acheteurs du monde entier et les acheteurs chinois, a dit Liu Jianjun, Directeur général adjoint du Centre Chinois pour le Commerce Extérieur au Ministère du Commerce, et qui est aussi un porte-parole de la Foire.

D'après les données des douanes, les importations chinoises ont augmenté de 26,7% d'une année sur l'autre, à 1 290 milliards de Dollars US entre janvier et septembre.

Durant les neuf premiers mois de l'année, les importations en provenance du Vietnam ont ainsi augmenté de 52,5%, tandis que celles en provenance du Royaume-Uni augmentaient de 29,3%. Celles en provenance d'Allemagne ont également augmenté de 29,1%, et celles venant du Canada de 51,8%. Enfin, les importations provenant de Russie ont augmenté de 52,5%, et celles de l'Afrique du Sud de 139,4%.

Le mois dernier, Zhong Shan, Vice-ministre du Commerce, a déclaré que dans les cinq prochaines années, la Chine essaiera d'importer davantage en provenance des pays émergents et des économies ayant un fort déficit commercial avec la Chine, dans l'espoir d'équilibrer la balance commerciale.

Dans le même temps, la Nation donnera aussi la priorité aux importations de toute une variété de produits, comme des équipements techniques avancés, des pièces-clés, des produits de consommation courante et matières premières, et des biens destinés aux consommateurs, a t-il dit.

La Chine ne se contente pas de posséder un énorme marché de consommateurs, elle a aussi une très forte demande en produits de consommation courante et en produits liés à l'énergie, du fait de sa croissance économique rapide et de ses ressources limitées.

Ainsi, par exemple, en 2010, les importations de haricots de soja ont représenté 92% de la consommation intérieure nationale, 26% pour le coton et 54% pour le pétrole brut. Les 6% du minerai de fer et les 50% de la bauxite témoignent aussi du rôle important que jouent les importations dans le pays.

En tant que plus grand consommateur mondial d'énergie, la Chine a un « énorme potentiel en tant que marché », a dit Juan M. Martin Baranda, Directeur du développement des affaires internationales chez Repsol YPF, la plus grande compagnie pétrolière espagnole.

« Non seulement nous voulons vendre davantage de produits à la Chine, mais nous espérons nous y étendre ici en produisant localement », a t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao souligne l'importance du bien-être du peuple dans le contrôle macro-économique
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne