Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.10.2011 09h32
La Chine salue la décision de l'OMC rejetant les mesures anti-dumping de l'UE

La Chine a salué samedi une décision de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) rejetant les mesures anti-dumping imposées par l'Union européenne (UE) sur les chaussures en cuir importées de Chine.

Shen Danyang, porte-parole du ministère du Commerce, a annoncé que la Chine demandait l'UE de respecter la décision de la commission de l'OMC et de supprimer au plus vite les mesures discriminatoires et les lois allant à l'encontre des règlements de l'OMC.

"La Chine espère que l'UE traitera objectivement les compagnies d'exportation chinoises et maintiendra des relations commerciales sino-européennes normales", a-t-il indiqué.

M. Shen a fait ces remarques au lendemain du large soutien apporté par une commission de l'OMC à la Chine dans une plainte contre les droits à l'importation imposés par l'UE sur les chaussures chinoises.

Dans sa décision, la commission a demandé à l'UE de mettre en conformité ses méthodes de calcul des droits anti-dumping avec les règles de l'OMC, soulignant que les mesures prises par l'UE allaient à l'encontre des réglementations de l'OMC.

Selon la commission, l'UE a faussement appliqué les clauses anti-dumping de l'OMC au cours de son enquête sur les chaussures importées de Chine et n'a pas respecté les principes de transparence de l'organisation.

De 1995 à 2005, l'UE a imposé une restriction controversée sur les quotas de chaussures importées de Chine et a adopté des mesures anti-dumping contre les chaussures chinoises pendant deux ans à partir d'octobre 2006.

Après la fin des mesures anti-dumping en octobre 2008, l'UE a lancé une révision des politiques et a rallongé ces mesures pour 15 mois supplémentaires, à partir du 22 décembre 2009, malgré les objections de la Chine.

La Chine s'est tournée vers l'OMC le 4 février 2010 pour arbitrer ce différend. Après avoir accepté la plainte de la Chine, l'OMC a formé le 18 mai 2010 une équipe pour enquêter sur cette affaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?