Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 31.10.2011 11h09
Davantage de commandes en vue pour le plus gros fabricant de trains chinois
Des ouvriers assemblent des trains dans l'usine de Tianjin de China South Locomotive & Rolling Stock Corp Ltd.

La China South Locomotive & Rolling Stock Co Ltd (CSR), le plus grand fabricant de trains chinois, espère décrocher plus de commandes à l'étranger dans les cinq années qui viennent, en dépit des effets négatifs provoqués par l'accident mortel survenu dans l'Est du pays le 23 juillet dernier, a annoncé l'entreprise vendredi.

« Nos revenus à l'étranger devraient connaître une croissance d'une année sur l'autre de 30 à 40% dans les cinq prochaines années », a ainsi dit Zhao Xiaogang, Président de CSR, lors du Sommet Fortune CEO qui s'est tenu à Beijing.

« Et nos exportations devraient augmenter de 50% cette année par rapport à 2010 ».

Il a toutefois reconnu que la collision intervenue à pleine vitesse, qui a fait 40 morts à Wenzhou, dans la Province du Zhejiang, a eu des effets négatifs sur le développement de l'industrie chinoise du train à grande vitesse.

Toutes les entreprises liées à cette industrie, des fournisseurs d'équipements de signalisation et d'électronique aux fabricants de trains à grande vitesse, se sont retrouvés soumis à une forte pression, a dit M. Zhao.

C'est CSR qui a fabriqué les deux trains rapides impliqués dans l'accident de Wenzhou, mais M. Zhao a dit que les activités principales de l'entreprise n'avaient pas été affectées par l'accident.

« Les commandes de locomotives pour trains à grande vitesse passées à CSR, d'une valeur de 50 milliards de Yuans (7,86 milliards de Dollars US) n'ont pas été affectées par l'accident, et elles seront toutes honorées dans le courant de l'année prochaine », a t-il dit.

M. Zhao est aussi optimiste au sujet des perspectives de développement de l'industrie ferroviaire chinoise.

« L'industrie ferroviaire en Chine pourrait ralentir à court terme du fait de soucis de sécurité après l'accident, mais à long terme, l'industrie se développera rapidement, parce qu'il y a toujours une forte demande intérieure et parce que le système ferroviaire est également essentiel pour le développement à long terme des infrastructures en Chine », a dit M. Zhao.

La Chine travaille depuis des années pour développer un réseau ferré à grande vitesse qui puisse rivaliser avec celui du Japon, et les investissements dans le secteur ont atteint l'année dernière un niveau record de 749,5 milliards de Yuans.

En accord avec l'objectif de construction de voies ferrées à grande vitesse fixé dans le 12e Plan Quinquennal du pays (2011-2015), la Chine envisage de construire un système à grande vitesse totalisant 16 000 km d'ici la fin 2015.

« L'industrie du train à grande vitesse connaîtra toujours un fort élan dans l'avenir », a dit M. Zhao.

Récemment, le Ministère des Chemins de Fer a émis des obligations de financement à court terme (366 jours), d'une valeur de 20 milliards de Yuans, et le Premier Ministre Wen Jiabao a également dit que le Gouvernement Central fournira des financements pour certains très gros projets de construction d'infrastructures.

« Tout cela sera très bénéfique pour le développement de l'industrie ferroviaire », a dit M. Zhao.

La CSR envisage également de commencer à fabriquer des équipements de signalisation dans un futur proche.

« Nous avons remporté un marché pour fournir des équipements de signalisation en Chine, ce qui témoigne de notre ambition d'entrer sur ce marché », a dit M. Zhao, sans toutefois donner davantage de détails.

CSR a affiché des bénéfices nets de 2,04 milliards de Yuans pour la première moitié de l'année, en augmentation de 85% d'une année sur l'autre, du fait d'une forte demande en équipements ferroviaires à grande vitesse. Les revenus ont eux augmenté de 42%, à 40,12 milliards de Yuans, sur la même période.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?