Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.11.2011 14h05
Les PME de Wenzhou cherchent de nouveaux moyens pour faire des profits

La province chinoise du Zhejiang , dans l’est du pays, est connue pour ses commerces privés locaux prospères et sa grande quantité de capital privé. Mais cette tradition a connu des changements récemment, alors que les coûts augmentent et que les profits baissent. En conséquence, de plus en plus de personnes abandonnent leurs affaires et tentent leur chance sur la marché spéculatif.

Zhou Dewen

Association pour la promotion et le développement des PME de Wenzhou

"Un de mes amis a travaillé dur pour diriger son entreprise pendant 10 ans. Mais au final il a engrangé moins d’argent que sa femme qui a gagné 20 millions de yuans simplement en faisant des investissements immobiliers à Shanghaï. Et ce n’est pas un cas isolé à Wenzhou."

Connaissant que trop bien les PME locales, Zhou estime que la hausse des coûts a conduit de nombreux fabricants à délocaliser leurs lignes de production vers les régions moins développées de l’ouest de la Chine, où la compétition est moins forte et où la demande augmente rapidement. Et ceux qui restent cherchent des moyens de réaliser des profits rapides. Certains utilisent même les prêts bancaires au titre d’entreprise en croissance pour faire des investissements.

Xie Rongfang

Président

Association de l’industrie de la chaussure et du cuir de Wenzhou

"C’est naturel pour les entreprises de chercher à réaliser de plus gros profits sur le marché de l’immobilier, dans l’industrie des hautes technologies, ou avec les capitaux à risque. Elles peuvent utiliser l’argent qu’elles font sur des marchés d’investissement pour soutenir les

compagnies."

Certains disent que l’industrie locale se vide, d’autres ne

partagent pas ce point de vue.

Zhang Zhenyu

Responsable local

Wenzhou

"Je ne suis pas d’accord avec ce terme "vide" que l’industrie utilise. Nous avons plus de 70 mille entreprises à Wenzhou qui varient en terme de taille, de production et de taxation. L’industrie n’est pas perdue."

Une enquête officielle montre que le capital privé à Wenzhou se monte à 600 milliards de yuans, plus de 65 milliards d’euros. Plus d’un 6ème du capital est utilisé pour le prêt et l’emprunt. Selon les initiés, les plus petites compagnies devraient trouver un accès à cette large manne de capital afin de faire croître leur activité, alors que les grosses compagnies devraient tenter de trouver des secteurs alternatifs pour réaliser des profits.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Lancement avec succès du vaisseau spatial Shenzhou-8
Nouvelles principales du 1er novembre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?