Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.11.2011 09h28
Le ralentissement de l'économie chinoise n'est pas le présage d'un atterrissage brutal

Un économiste a indiqué vendredi que le ralentissement de l'économie chinoise ne signifiait pas un éventuel atterrissage brutal pour la deuxième plus grande économie du monde.

Yao Jingyuan, ancien économiste en chef du Bureau national des statistiques, s'est dit confiant que l'économie chinoise connaîtra un taux de croissance supérieur à 9% cette année, ce qui devrait demeurer l'un des taux plus élevés au monde.

Le taux de croissance de l'économie chinoise était de 9,1% au cours du troisième trimestre, contre 9,5% au deuxième trimestre et 9,7% au premier trimestre. L'augmentation des exportations a ralenti, atteignant 20,5% durant le troisième trimestre, contre 22,1% au deuxième trimestre et 22,5% au premier trimestre. En septembre, les exportations n'ont augmenté que de 17,1% en glissement annuel.

"Ces chiffres indiquent une tendance au ralentissement pour la croissance de l'économie nationale, mais je ne suis pas d'accord pour dire que celle-ci connaîtra un atterrissage brutal", a indiqué M. Yao.

Il a expliqué que le ralentissement était le résultat du contrôle macro-économique actif du pays, notamment l'augmentation à trois reprises du taux d'intérêt et à six reprises du taux des réserves obligatoires des banques depuis le début de l'année, dans le cadre des efforts pour maîtriser l'inflation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Rencontre des présidents chinois et russe à Cannes
Nouvelles principales du 4 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama