Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.11.2011 08h45
Chine : Wenzhou lance des réformes financières pour s'attaquer à la crise de la dette des PME

La ville de Wenzhou, dans l'est du pays, a annoncé mercredi avoir lancé une série de réformes financières afin de lutter contre la crise de la dette des petites et moyennes entreprises (PME) locales.

La ville créera 100 établissements de microfinance, entre deux et quatre compagnies de gestion des capitaux privés et un centre d'enregistrement des financements privés, afin de faire de la ville un centre de distribution des capitaux privés, a déclaré le gouvernement municipal dans un communiqué.

Ces mesures permettront de rendre les prêts privés transparents et légaux, indique le communiqué.

La ville conduira également une réforme des taux d'intérêt basée sur le marché, afin de permettre aux taux d'intérêt sur les dépôts et sur les prêts d'atteindre plus de quatre fois les taux de référence.

A la suite d'une visite du Premier ministre Wen Jiabao à Wenzhou, le 5 octobre, le Conseil des Affaires d'Etat (le cabinet chinois), a réduit les taxes et a ordonné aux banques nationales d'assouplir le resserrement du crédit afin d'aider les PME de la ville en pénurie de liquidités.

Depuis avril, Wenzhou, un pôle économique situé dans la province du Zhejiang et réputé pour ses entrepreneurs accomplis, est frappée par une grave crise de la dette.

De nombreuses PME ont été forcées de se tourner vers les prêts usuraires sur des marchés illégaux après n'avoir pu obtenir de prêts bancaires en raison du durcissement du crédit par l'Etat pour freiner l'inflation. Un grand nombre d'entre elles n'ont pas pu rembourser leurs dettes à cause de la conjoncture économique défavorable et de pertes d'investissement.

A ce jour, un cinquième des 360 000 PME de la ville ont dû suspendre leurs opérations en raison d'un manque de liquidités, et près de 100 hommes d'affaires ont disparu ou se sont déclarés en faillite afin de faire annuler leurs dettes auprès de créanciers individuels, entraînant une véritable panique, rapporte le conseil des PME de la ville.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale