Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.11.2011 13h40
Chine: ralentissement de la croissance des exportations

Les craintes de récession de l'économie mondiale se sont aggravées ces derniers jours, alors que l'attention de l'Europe passe de la Grèce à une économie beaucoup plus importante, celle de l'Italie. S'ajoutant à l'atmosphère sombre, les exportations chinoises se sont avérées plus basses que les prévisions du marché.

Elles ont augmenté de 15,9% en octobre par rapport à l'année dernière, un rythme plus lent qu'en septembre. Cela fait passer l'excédent commercial du pays à 12,4 milliards de dollars, une baisse de 15,4% en glissement annuel. Les analystes prévoient que la croissance des exportations pourrait encore davantage ralentir dans les mois à venir.

Le taux de croissance annuel des exportations a chuté pour un deuxième mois consécutif en octobre. Les analystes estiment que la raison tient en les effets combinés sur l'ensemble de l'environnement commercial du ralentissement de l'économie mondiale, des problèmes de dette des économies développées et du séisme japonais du 11 mars. Ils ajoutent que le protectionisme commercial ne fait qu'empirer la situation.

Zheng Yuesheng

Directeur du département des statistiques générales de l'Administration des douanes

"Ces facteurs pourraient continuer à limiter le commerce extérieur de la Chine. Nous prédisons que le rythme de la croissance des exportations continuera à ralentir en novembre et en décembre."

Les analystes prévoient que les commandes internationales iront de plus en plus vers des pays tels que le Viêt Nam à cause de la hausse du prix de la main d'oeuvre et des financements.

Zheng Yuesheng

Directeur du département des statistiques générales de l'Administration des douanes

"Les petites et moyennes entreprises doivent continuer à améliorer leur structure d'exportation et la compétivité de leurs produits sur le marché international."

Mais la bonne nouvelle est que le commerce avec les économies émergentes demeure fort en général, alors que la dépendance envers les marchés traditionnels est sur le déclin.

Zheng Yuesheng

Directeur du département des statistiques générales de l'Administration des douanes

L'Ansea a remplacé le Japon en tant que troisième plus grand partenaire commercial de la Chine. Les importations et les exportations ont grimpé à près de 300 milliards de dollars au cours des dix premiers mois de cette année, c'est 25,7% de plus que l'année dernière.

Le commerce chinois avec l'Australie, le Brésil, la Russie et l'Afrique du Sud a aussi augmenté à une vitesse plus rapide que le taux moyen. Les analystes estiment que la forte croissance des marchés émergents aidera la Chine à maintenir une croissance stable de ses exportations.


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine accordera un rôle plus important aux femmes dans la recherche d'un développement mondial durable
Nouvelles principales du 10 novembre
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale