Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.11.2011 09h37
Sinopec va racheter 30% des parts de la filiale de Galp au Brésil

La compagnie pétrolière chinoise Sinopec a annoncé vendredi avoir signé un accord avec le géant pétrolier portugais Galp Energia SGPS SA afin de racheter 30% des parts de la filiale brésilienne de ce dernier pour un montant de 3,54 milliards de dollars.

Le paiement total en espèce pourrait atteindre 5,18 milliards de dollars, compte tenu de cet investissement et des dépenses à venir, a estimé Sinopec.

Selon l'accord, Sinopec International Exploration and Production Corp., une filiale détenue à 100% par Sinopec, achètera les nouvelles actions que Galp va émettre et rachètera les créances des actionnaires.

L'accord nécessite l'approbation du gouvernement chinois, a fait remarquer Sinopec.

Cette acquisition va stimuler de manière considérable la croissance de la production de pétrole et de gaz de Sinopec durant la prochaine décennie. La compagnie devrait ainsi obtenir 21 300 barils d'équivalent pétrole supplémentaires par jour en 2015, et jusqu'à 112 500 barils par jour en 2024.

Galp, la plus importante compagnie pétrolière portugaise, détient des parts dans 33 champs pétroliers au Brésil. Ses actifs principaux dans ce pays comprennent quatre champs offshore en eaux profondes dans le bassin de Santos, a indiqué Sinopec.

Les actions de Sinopec ont augmenté vendredi matin de 0,81% à la Bourse de Shanghai et de 2,99% à la Bourse de Hong Kong.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 11 novembre
Départ du président chinois pour le sommet de l'APEC
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale