Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.11.2011 16h11
Les Galeries Lafayette vont revenir en Chine en ouvrant leur premier magasin à Beijing

Le groupe français Galeries Lafayette a annoncé la création d'un magasin dans la rue commerçante de Xidan à Beijing, ce qui signifie le retour des Galeries Lafayette sur le marché chinois après 14 ans.

« Si les Galeries Lafayette ont choisi ce moment pour retourner à Beijing, c'est parce que notre groupe d'exploitation s'est aperçu que pendant les 3 ans après l'organisation des Jeux Olympiques 2008 à Beijing, cette dernière est vite devenue la capitale de la consommation des produits de luxe la plus active de l'Asie-Pacifique. » a révélé le PDG du groupe français Galeries Lafayette.

La place Xidan, qui se situe dans la rue Xidanbei à Beijing et qui occupe une surface de 48 000 m2, a été louée fin l'année dernière par les Galeries Lafayette. Ces dernières ont annoncé qu'un magasin Galeries Lafayette sera ouvert en 2013 à Xidan et il deviendra le nouveau symbole du shopping de Beijing. En maintenant les caractéristiques françaises des Galeries Lafayette, le magasin « made in China » créé à Xidan tiendra compte du goût des Chinois, en proposant certaines nouvelles marques d'Europe, des Etats-Unis et des autres pays asiatiques.

De plus, les Galeries Lafayette ont montré de plus grandes ambitions. Le groupe a annoncé que d'ici 5 ans, 15 magasins Galeries Lafayette seront ouverts en Chine.

Le groupe Galeries Lafayette était entré sur le marché de Beijing en 1997. Cependant, à cause d'une mauvaise gestion, son magasin de Beijing a été fermé après mois d'un an. Depuis lors, les Galeries Lafayette n'étaient plus jamais entrés sur le marché asiatique.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les présidents chinois et américain s'engagent à renforcer le partenariat sino-américain
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?