Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.11.2011 15h49
L'alcool chinois « Maotai » est-il un produit de luxe ?

L'alcool chinois « Maotai » envisagerait-il de présenter une demande pour être qualifié de produit de luxe, et de devenir ainsi le premier « LV » de la Chine ? Les responsables concernés du groupe Maotai ont nié cette information qui s'est répandue partout. Cependant, même sans authentification internationale, le Maotai, dont le prix a connu sans cesse une hausse, est déjà considéré comme un produit de luxe par les gens ordinaires.

« Selon les normes étrangères sur les produits de luxe, en calculant en RMB, un bouteille d'eau minérale dont le prix dépasse 10 yuans, un sac dont le prix dépasse 5 000 yuans, une voiture avec une valeur de 500 000-600 000 yuans, peuvent tous être classés parmi les produits de luxe. » a remarqué Zhao Chen, célèbre collectionneur d'alcool chinois et chercheur sur la culture du Maotai, « le Maotai n'a toujours pas avoué qu'il est un produit de luxe, disant que le groupe essaie de permettre à tous les Chinois de pouvoir consommer du Maotai. » En tenant compte du prix actuel, une bouteille de Maotai qui coûte environ 2 000 yuans n'est pas un produit de luxe au sens strict du terme.

Cependant, selon Zhao Chen, le groupe Maotai a commencé à lancer à partir de 1997 de l'alcool millésimé, dont l'alcool de 15 ans, de 30 ans, de 50 ans et de 80 ans. Cependant, les années marquées ne sont qu'un nom et n'indiquent pas précisément pendant combien d'années l'alcool a été conservé. Plus long est le temps, meilleur est le goût et plus cet alcool est cher. En tenant compte du prix, ces Maotai sont les produits les plus précieux. « Actuellement, l'alcool de 15 ans coûte 8 000 yuans sur le marché, et celui de 80 ans coûte plus de 200 000 yuans. Le plus cher coûte même 380 000 yuans. Ce sont sans doute des produits de luxe. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine