Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.11.2011 13h51
La Chine accélère les préparatifs pour le projet de RQFII

Les préparatifs pour le projet de RQFII (investisseurs institutionnels étrangers qualifiés en RMB) se sont accélérés sur fond de ralentissement de l'afflux d'argent chaud en octobre, selon les sources de la Commission de contrôle boursier de Chine (CCBC).

Les départements concernés du gouvernement, dont la CCBC, la banque centrale et l'Administration nationale des devises étrangères, ont conclu un accord sur le mécanisme de RQFII, afin de permettre aux investisseurs qualifiés de lever de l'argent en RMB sur le marché de Hong Kong et de l'investir ensuite sur le marché domestique des bourses d'actions A et d'obligations, ont indiqué les sources.

Les RQFII pourront investir sur les marchés boursiers de la partie continentale pour un montant initial de 20 milliards de yuans (3,15 milliards de dollars), a annoncé le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang lors de sa visite à Hong Kong en août dernier.

Les préparatifs pour le projet de RQFII ont repris alors que les fonds exceptionnels en yuan pour devises étrangères ont baissé en octobre en glissement mensuel, soit la première fois depuis environ quatre ans, ont fait savoir les sources.

Le chiffre a baissé de 24,9 milliards de yuans sur le mois précédent, a indiqué la Banque populaire de Chine, la banque centrale du pays.

Auparavant, l'afflux d'argent chaud avait exercé une grande pression sur le contrôle des devises étrangères du pays ainsi que sur les préparatifs pour le projet de RQFII, qui avançaient déjà lentement.

Le nouveau mécanisme devrait avoir un impact positif sur le marché boursier d'actions A de Chine à long terme, ont estimé des analystes, qui pensent cependant qu'un quota initial de 20 milliards de yuans n'est qu'un montant tout "petit" et que le marché des actions A ne pourrait pas en être bénéficiaire à court terme.

Cependant, le lancement du mécanisme de RQFII ouvre une nouvelle voie pour les investisseurs étrangers pour acheter des actions sur le marché des actions A. Le projet de RQFII devrait également réduire les barrières d'investissement et attirer davantage de fonds vers le marché du capital de la partie continentale de Chine.

Les statistiques montrent que le total des épargnes en RMB à Hong Kong a atteint 622,2 milliards de yuans à la fin septembre, soit une forte hausse contre 314,9 milliards de yuans en 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Environ un million de Chinois participent au concours de la fonction publique
Nouvelles principales du 28 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?