Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.12.2011 09h44
Chine : le secteur non manufacturier moins actif en novembre face à une demande stagnante

La croissance du secteur non manufacturier de la Chine a poursuivi son ralentissement en novembre, alors que l'indice des directeurs d'achat (IDA) de ce secteur, un important indicateur économique, a reculé à 49,7%, contre 57,7% au mois d'octobre, a annoncé samedi la Fédération chinoise de la logistique et des achats (FCLA).

Un IDA supérieur au seuil de 50% indique une expansion de l'activité par rapport au mois précédent, alors qu'un indice inférieur à 50% signifie une contraction.

Le déclin de l'indice confirme une poursuite du repli après la baisse d'octobre en base mensuelle. Il intervient également après que l'IDA du secteur manufacturier, un indicateur préliminaire de l'activité manufacturière du pays, est tombé à 49% pendant la même période. Ceci indique la première contraction depuis février 2009, date à laquelle le taux était pour la dernière fois passé sous les 50%, a déclaré la FCLA.

"La consommation moins active en basse saison et la demande stagnante dans le secteur de la construction ont ensemble entraîné la baisse de l'indice", a expliqué Cai Jin, vice-président de la FCLA.

L'indice de nouvelles commandes d'exportation a chuté de 4,8 points de pourcentage pour tomber à 45,6% en novembre.

L'indice du secteur non manufacturier de la fédération est basé sur une enquête menée auprès d'environ 1 200 compagnies réparties dans vingt industries, dont les transports, l'immobilier, la vente en détail, la restauration et les logiciels.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Premier ministre chinois s'engage à redoubler d'efforts pour venir en aide aux porteurs du sida
Nouvelles principales du 2 décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie