Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.12.2011 13h23
France : forte baisse des immatriculations de voitures neuves en novembre 2011

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont nettement baissé en novembre 2011, accusant une chute de 7,6% par rapport à novembre 2010, a dévoilé jeudi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Au total, ce sont 179.160 voitures particulières qui ont été vendues dans le pays, le mois dernier.

Les constructeurs français ont enregistré une baisse de 11,5% de leurs ventes par rapport au mois de novembre 2010, celles de PSA Peugeot Citroën ayant chuté de 15,4% et celles de Renault ayant perdu 7,2%.

La forte hausse des ventes de Dacia, la marque à coût réduit du groupe Renault, qui a enregistré une augmentation de 26,9% de ses immatriculations en novembre 2011, tandis que les immatriculations des véhicules Renault ont connu une légère baisse de 2,7%.

Quant aux groupes étrangers, ils ont subi une légère baisse de leurs ventes (-2%), avec des résultats très variés selon les marques.

L'Italien Fiat a notamment accusé une chute de 24,1% de ses ventes en France, alors que l'allemand BMW a obtenu une remarquable hausse de 24,6% et le constructeur japonais Hyundai a progressé de 6,3%.

Selon les chiffres du CCFA, l'évolution des immatriculations de voitures particulières neuves dans l'Hexagone est en légère baisse (-0,3%) sur les onze derniers mois, par rapport à la même période en 2010.

Le secteur des véhicules utilitaires légers (+9,9%) et des véhicules industriels (+15,1%) ont obtenu des résultats robustes en novembre 2011, avec, respectivement, 39.723 et 4.128 immatriculations.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les revues internationales ont publié en 2010 un total de 121 500 documents universitaires chinois
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie