Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.12.2011 08h47
La Chine prévoit une croissance stable en 2012 malgré des prospectives globales "extrêmement difficiles"

La Chine cherchera à obtenir une croissance économique stable et relativement rapide malgré des perspectives globales "extrêmement difficiles et complexes", a-t-on appris d'un communiqué publié mercredi à l'issue d'une conférence nationale annuelle sur le travail économique.

Le thème principal du développement économique et social de l'année prochaine sera de "faire des progrès tout en maintenant la stabilité," indique le communiqué. Les plans établis lors la conférence donneront les directives sur le travail économique de l'année prochaine.

"La stabilité signifie le maintien d'une politique macro-politique généralement stable, une croissance économique relativement rapide, les prix à la consommation stables et la stabilité sociale," selon le communiqué.

"Pour faire des progrès, nous devons saisir cette période stratégique de développement importante pour réaliser des avancées et des percées dans la transformation du mode de développement économique du pays, approfondir la réforme et améliorer les conditions de vie du peuple," fait remarquer le texte.

La Chine maintiendra sa politique monétaire prudente et une politique financière proactive en 2012.

Avec le ralentissement de la croissance économique du monde et le chaos des marchés financiers, plusieurs risques éminents sont apparus, la reprise de l'économie mondiale risquant d'être instable voire incertaine, note le communiqué.

"Nous devons renforcer la prise de conscience des risques et développer une pleine compréhension des défis et opportunités apportés par les crises financières globales afin de renforcer nos capacités et nos compétences générales par le biais de plus de projets stratégiques," ajoute le document.

La croissance économique de la Chine a ralenti en 2011. La croissance de son PIB a baissé à 9,1% au troisième trimestre contre 9,5% au deuxième trimestre et 9,7% au premier trimestre.

La croissance de l'indice des prix à la consommation (IPC), indication principale de l'inflation, a baissé à 4,2% en novembre par rapport au pic de 6,5% en juillet. Il s'agit de la croissance la plus lente depuis septembre dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 15 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan