Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.12.2011 09h36
L'OMC adopte officiellement l'accord d'adhésion de la Russie

La Russie est devenue vendredi officiellement membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) après 18 ans de négociations, lors de la 8ème conférence ministérielle de cette organisation tenue à Genève.

Durant la Conférence, la Russie a été acceptée par les 153 membres de l'OMC. Le directeur Général de l'organisation, Pascal Lamy, a qualifié le moment "d'historique" et "de passionnant pour l'OMC".

Pascal Lamy, a signé le protocole d'adhésion en compagnie de la ministre de l'Economie et du développement russe, Elvira Nabiullina.

Il a qualifié le moment "d'historique" et "passionnant pour l'OMC" car désormais avec cette accession, l'organisation couvre 97% du commerce mondial.

La ministre russe a déclaré que cet acte est "immense pas en avant" qui permettra de "voir une amélioration des investissements ".

La Présidente suisse, Micheline Calmy-Rey a considéré l' événement "de formidable avancée" et le représentant du commerce américain, l'Ambassadeur Ron Kirk, a déclaré que "cette accession est positive pour les Etats-Unis, la Russie et l'OMC".

"Cela créera des bases nouvelles et renforcées pour les relations commerciales à venir entre les deux pays", a-t-il ajouté.

Le Parlement russe, la Douma, a maintenant 220 jours pour ratifier l'Accord. Un délai de 30 jours supplémentaire sera encore nécessaire après la ratification pour que la Russie devienne effectivement membre de l'OMC.

Selon le chef de la délégation russe chargée des négociations d'adhésion, Maxim Medvedkov, la ratification devrait intervenir " au début de l'année prochaine".

La Russie a dû conclure 39 accords bilatéraux pour garantir l' accès aux services, 57 pour l'accès aux biens et "plus de 300 textes juridiques ont dû être modifiés", a précisé Elvira Nabiullina, Ministre du Commerce russe.

Elle a également accepté d' abaisser le seuil de ses tarifs douaniers à l'importation et de réduire ses subventions agricoles.

"Tous les accords signés dans les domaines de l'agriculture et de l'automobile seront mis en oeuvre dès 2020", a précisé le 1er vice-ministre russe, Igor Shuvalov.

Le 10 novembre dernier, le Groupe de travail de l'accession de la Fédération de Russie, a accepté, ad referendum, les modalités de l'accession du pays à l'OMC en adoptant l'ensemble de textes contenant les réformes apportées au régime commercial de la Russie et les engagements dont celle ci est convenue de s'acquitter dans le cadre de son accession à l'Organisation.Maxim Medvelkov, Négociateur principal pour la Fédération de Russie.

Dans l'accord relatif à son accession, la Russie a accepté de prendre une série d'engagements importants pour ouvrir davantage son régime commercial et accélérer son intégration dans l'économie mondiale.

L'accord offre un cadre transparent et prévisible pour le commerce et l'investissement étranger.

La Russie s'est engagée à appliquer pleinement, dès la date de son accession, toutes les dispositions de l'OMC, très peu de périodes de transition ayant été prévues.


[1] [2] [3] [4]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis