Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.12.2011 09h56
La Biélorussie et la Chine mettront en oeuvre un grand projet d'investissement

La Biélorussie et la Chine vont mettra en oeuvre un énorme projet d'investissement dans l'avenir proche, a déclaré vendredi le président biélorusse Alexandre Loukachenko à Xinhua lors d'une conférence de presse à Beijing.

M. Loukachenko a déclaré que la Biélorussie et la Chine vont créer un grand parc industriel à proximité de la capitale biélorusse.

"La création du parc technologique biélorusse-chinois est un projet énorme. Il est inconcevable à tous, je le croyais impossible à réaliser. Il y aura des investissements de plusieurs dizaines de milliards de dollars américains", a déclaré le président.

"Nous allons oublier les problèmes avec la monnaie, et les recettes en devises sont énormes là-bas", a déclaré le leader biélorusse.

M. Loukachenko a également rappelé que la Chine a donné 15 milliards de dollars américains à la Biélorussie sous forme de prêts commerciaux et de plusieurs milliards à des conditions préférentielles.

Le président biélorusse a également mentionné la construction prévue d'une nouvelle piste dans l'aéroport national de Minsk. Il a ajouté que le "coûte environ 600 millions de dollars américains. La Chine nous accorde un prêt en dessous de 1,5 à 2% de taux d'intérêt".

"Tout d'abord, nous allons prendre de tels prêts pour mettre en uvre des projets commerciaux. Nous n'avons pas besoin d'emprunter de l'argent au niveau du gouvernement", a déclaré M. Loukachenko.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine :lancement d'un satellite de télédétection à haute résolution
Nouvelles principales du 23 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis